Share
London Eurovision Party 2018 – Avant le Concert

London Eurovision Party 2018 – Avant le Concert

C’est en semaine, le jeudi 5 avril, qu’était organisée la London Eurovision Party. 24 artistes étaient attendus pour une soirée de gala au Café de Paris, dont la plupart, 18, doivent concourir à l’Eurovision cette année. Organisée à l’initiative de Russel Davies et de son équipe, sponsorisée notamment par ESCXtra, Prinz.de, OGAE UK et Europops, elle a eu lieu en deux temps; d’abord un rendez-vous des artistes avec les médias l’après-midi, une sorte de Meet & Greet, et la grande soirée pour tous ceux qui ont pu acquérir un ticket et ils avaient du mérite car ces derniers se sont vendus en quelques heures.

A deux pas du Café de Paris, juste sur Leicester Square, en milieu de journée, quelques médias avaient rendez-vous avec les artistes pour de petites interviews généralement filmées. S’y côtoient de grands médias nationaux comme la BBC, la chaine australienne SBS ou FormulaTV et des médias Eurovision comme Wiwibloggs, ESCKaz ou ESCXtra. Les artistes faisaient leurs répétitions, leur soundcheck comme on dit (ça fait plus classe), en suivant un planning rigoureux, et ils pouvaient passer voir la presse avant ou après le soundcheck.

C’est l’occasion de les approcher et de dialoguer avec eux pour la première fois. Ils sont visiblement tous heureux d’être là et font le job, en se montrant conviviaux, souriants et patients. Mention spéciale pour l’Islandais Ari Ólafsson pour qui être ici semble le bonheur suprême et qui souriait tout le temps.

On note que le Tchèque Mikolas Josef est est particulièrement sollicité et il joue le jeu. Comme il est aussi mannequin, il sait comment faire pour capter la caméra. Notre duo français, Madame Monsieur, est là aussi. Emilie et Jean-Karl sont accompagnés d’Edoardo Grassi, le chef de la délégation française au Concours, et de leur producteur Guillaume Silvestri. Très attendue, l’Autralienne Jessica Mauboy est arrivée la dernière, alors que les médias étaient sur le départ, à quelques minutes de l’ouverture du Café de Paris au public. Pour elle aussi participer à l’Eurovision semble exaucer l’un de ses plus grands rêves. Annoncé parmi les participants de ce meeting, l’Albanais Eugent Bushpepa avait déclaré forfait mais on nous promettait une grosse surprise pour compenser.

Les Espagnols Amaia et Alfred sont venus en famille, chacun avec papa et maman, histoire peut-être de commencer l’organisation du mariage ? On a aussi aperçu l’Allemande Levina (eurovision 2017), ce qui nous a surpris car elle n’est pas prévue dans le programme. Passait-elle là par hasard ? Sûrement pas. Nous savons que l’Eurovision c’est comme une drogue pour les artistes. Une fois qu’on y a goûté on ne peut plus s’en passer.

Les Suédois Benjamin Ingrosso et Felix Sandman sont là aussi. Leur rivalité au Melodifestivalen est un lointain souvenir et ils sont désormais les meilleurs amis du monde. Félix s’est rasé la tête. Peut-être envisage-t-il se s’engager dans l’armée ?

Rasmussen & Benjamin Ingrosso

C’est au cours de ce type de meetings (il y a déjà eu celui de Riga et ceux de Moscou, Tel Aviv et Amsterdam vont suivre) que les artistes se rencontrent et font connaissance. Des affinités voire des amitiés peuvent ainsi voir le jour. Les photos avec plusieurs artistes sont très recherchées par les photographes en tout genre et particulièrement ceux de concours-eurovision.fr.

Chaque media s’est installé sur une table et les artistes vont de table en table en fonction des choix de leur accompagnant (chef de délégation, assistant du chef de délégation, chef de presse de la chaîne ou de la maison de production). La BBC a dépêché sur place Rylan Clark-Neal qui doit commenter le Concours en mai prochain pour interviewer les artistes.

A l’extérieur il y a quelques eurofans qui attendent le passage des artistes et ceux-ci satisfont avec obligeance aux demandes de selfies, photos ou autographes qui leurs sont faites. Et ce n’est que le début ! William Lee Adams s’est vu lui aussi demander des photos. La rançon du succès de son site et du travail qu’il fournit avec toute son équipe.

Laisser un commentaire