Share
Good Evening Europe – Lisa Angell invitée à l’Ambassade d’Autriche

Good Evening Europe – Lisa Angell invitée à l’Ambassade d’Autriche

Quand on est invité par Madame l’Ambassadeur d’Autriche en France, Ursula Plassnik, pour un déjeuner en l’honneur de Lisa Angell, représentante Française du Concours Eurovision de la chanson 2015 à Vienne, on ne peut pas ne pas y aller. Il semble que l’Autriche se mobilise à travers toute l’Europe, car selon certaines sources, hier, il s’est passé la même chose à Berne pour l’artiste suisse Mélanie René.

Donc ce mardi 5 mai, l’ambassade d’Autriche à Paris fêtait Lisa Angell. Une Lisa tout sourire, magnifique, dans une superbe robe noire, et qui a la gagne. On la sent impatiente de pouvoir enfin fouler la scène du Wiener Stadthalle de Vienne. Lisa était accompagnée de son papa et de son mari Rémy Bailet, qui est aussi musicien et compositeur. France 2 est bien sûr venue en force avec beaucoup de personnes du groupe France Télévisions, Nathalie André et Frédéric Valencak en tête, mais aussi Marianne James et Stéphane Bern. Franck Zajac, le manager de Lisa était aussi présent ainsi que des représentants de sa maison de disques, Sony-Smart, et son producteur Jean-Claude Camus. Il y avait aussi Nathalie et Thierry qui veillent sur elle pour tout ce qui touche à son style.

Madame l’Ambassadeur a accueilli notre représentante très chaleureusement puis Lisa nous a offert en piano-voix, avec Rémy au piano, deux chansons : N’oubliez pas et The greatest love of all de Whitney Houston. Lisa a ensuite remercié Ursula Plassnik ainsi que tout le personnel de l’ambassade d’Autriche pour leur accueil, mais aussi Nathalie André, Franck Zajac, Frédéric Valencak et les membres de sa maison de disque.

Ensuite il était temps de déjeuner. Stéphane était à la droite de Madame l’Ambassadeur. Peut-être ont-ils discuté de Sissi et des Habsbourg ? Nous avons eu droit à un déjeuner typiquement autrichien et très copieux. Pour le dessert, un pâtissier est venu tout exprès de Vienne et il a été applaudi par l’assistance. Il faut dire que ça sentait très bon et le dessert s’est avéré délicieux. Vienne est la capitale de la pâtisserie, donc si vous vous y rendez pour le concours, prévoyez de prendre une taille de pantalon au cours de votre séjour.

Le déjeuner est l’occasion de discuter. Avec les membres de l’équipe numérique de France 2, très actifs sur le concours en ce moment. On essaye aussi de cuisiner Nathalie et Thierry. Alors comment sera la robe de Lisa le grand soir ? Robe longue, évidemment, c’est l’Eurovision nous dit-on avec un petit sourire en coin. Info ou intox ? Difficile à dire. Quant à la couleur Elle n’est pas dans cette pièce. A priori pas jaune. On n’en saura pas plus et le secret devrait être bien gardé jusqu’au bout…

Il y a aussi des journalistes de l’ORF, la télévision autrichienne. On apprend notamment que les répétitions battent leur plein à Vienne, avec les monstres. Ce sont les artistes locaux qui remplacent les vrais artistes, uniquement pour les répétitions, afin de caler les plans caméra et les lumières, de sorte que tout soit prêt pour les premières répétitions qui vont commencer le 11 mai prochain. Lisa devrait arriver le 16 mais avant un passage au JT de 20h sur France 2 est prévu la veille.

Le soleil s’est enfin pointé, ce qui nous a permis de profiter un peu de la terrasse. L’occasion aussi pour Nathalie André et toute l’équipe de France 2 de se lancer dans une série de Lip Dub endiablés sur N’oubliez-pas. Ils y sont tous passés. Nous avons tous eu droit aussi à un cadeau, un petit sachet bien garni (provenant d’un célèbre pâtissier Viennois Demel) et Lisa a eu droit en plus à un joli bouquet et à un sac de sport avec tout ce qu’il faut pour visiter Vienne et ses environs. Pas sûr qu’elle trouve le temps car elle est overbookée !

Marianne James a été la première à s’éclipser puis Stéphane Bern et la salle nous a semblée toute vide quand les gens de France Télévisions sont partis à leur tour. Il était temps de s’éclipser non sans avoir salué RémyLisa était occupée à des photos, exercice qu’elle va refaire à Vienne… mais puissance dix !

..

Laisser un commentaire