Share
La Belgique à l’Eurovision depuis 1986 : Une victoire, presque deux… et trois demi-finales !

La Belgique à l’Eurovision depuis 1986 : Une victoire, presque deux… et trois demi-finales !

Nos voisins Belges resteront les seuls dans l’histoire eurovisuelle à avoir gagné le concours avec une artiste, ou plutôt une ado d’à peine treize ans ! Dans les années qui suivirent certains pays, dont la France, décidèrent eux aussi d’envoyer de (très) jeunes candidats pour représenter leur pays. En 1990, l’UER imposa un âge minimum de 16 ans révolus en date du concours. La victoire belge restera donc toujours unique.

Ce fut avec la chanson J’aime la vie que Sandra Kim remporta haut la main à Bergen en 1986 ce qui reste à ce jour la seule victoire belge à l’Eurovision. La victoire était attendue par tout un pays car la Belgique était le dernier des sept pays fondateurs a ne jamais avoir encore gagné le grand prix ! Sandra Kim devint une véritable idole nationale et fut notamment choisie la même année pour interpréter la chanson du générique du dessin animé éducatif Il était une fois la vie … (une fois !).

..

La Belgique possédant deux langues nationales, le français et le néerlandais, ce sont donc deux diffuseurs nationaux qui choisissent à tour de rôle la chanson représentante.

Après cette éclatante victoire, c’est à Bruxelles en 1987, que recommence pour la Belgique une longue traversée du désert qui durera seize ans ! Les années qui suivirent se déroulèrent comme le veut la tradition : Belgium one point, la Belgique un point ! Le pays ne fera plus aucun top 10 et sera souvent classé en bas de tableau. La Belgique sera même absente du concours en 1994,1997 et 2001, reléguée pour mauvais classement l’année précédente.

Il faudra attendre 2003 à Riga, le groupe Urban Trad avec sa chanson Sanomi écrite dans un langage imaginaire, pour que la Belgique flirte de nouveau avec la victoire. Cette chanson permit à la Belgique de mettre en avant l’universalité du langage et de la musique. Menant par intermittence tout le long du concours, ce ne fut que le dernier vote slovène (3 points seulement pour la Belgique) qui décida du gagnant, laissant sur le podium la Turquie, la Belgique et la Russie en à peine 3 points ! Pour de nombreux eurofans belges, il flotte encore sur ce vote comme un parfum de suspicion… Mais la Belgique, francophone, était enfin revenue sur le devant de la scène Eurovisuelle… et ça faisait du bien !

..

En 2004, l’UER innova en organisant une demi finale, permettant à plus de pays de participer à l’événement. Suite à sa deuxième place de 2003, la Belgique fut directement qualifiée pour la finale. La chanteuse Xandee et sa chanson One Life arrivèrent 22ième, la Belgique redevint fidèle à sa réputation…

..

Depuis l’instauration des demi-finales, la Belgique ne s’est réellement qualifiée que deux fois pour la finale. La première en 2010 en Norvège avec le représentant néerlandophone, Tom Dice. Sa chanson Me and my Guitar gagna haut la main sa demi-finale. Pour une première qualification, la Belgique le fit avec une victoire ! En finale, il termina à une très honorable 6ième place.

..

Récemment, en 2013, ce fut au tour de la Belgique francophone de se qualifier pour la première fois en finale. Roberto Bellarosa, gagnant de la première édition belge de l’émission The Voice, hissa sa chanson Love Kills en 12ième place.

..

Cette année, c’est donc la Belgique néerlandophone qui choisit la chanson. Le 16 mars prochain, ce sera le dernier des pays participants à dévoiler son titre choisie lors d’une grande finale télévisée.

Laisser un commentaire