Share
Eurovision in Concert – Amsterdam 2013

Eurovision in Concert – Amsterdam 2013

L’Eurovision avant l’heure ! Encore une fois, le club hollandais a donné une leçon d’organisation, et d’humilité. Pour la cinquième année consécutive, Eurovision in Concert a rassemblé des amateurs de l’Eurovision des 4 coins de l’Europe. Et petite cerise sur le gâteau, Carola, la lauréate du concours en 1991 est venue en Guest Star et a interprétée les 3 chansons qu’elle a défendues en 1983, 1991 et 2006.

Dans l’ordre de passage :

LITUANIE : Andrius Pojavis

Ce n’est jamais facile de commencer un spectacle. Andrius qui représentera la lituanie a interprété Something. Contrairement à la sélection nationale, Andrius n’est pas venu en tenue de magicien. La prestation est en toute simplicité, et la chanson gagne en profondeur. La lituanie participera à la première demi-finale.

 

 

SERBIE : Moje 3

Moje 3 c’est Mirna Radulović, Nevena Božović et Sara Jovanović. Elles sont réunies pour l’occasion pour interpréter Ljubav je svuda. Elles n’ont pas mis les tenues de scène comme pour la sélection nationale Serbe, et cela a peut-être manqué ce soir. La Serbie participera à la 1ère demi-finale, et Moje 3 chanteront en dernière position.

 

ESTONIE : Birgit Õigemeel

Au tour de l’Estonie, avec la ravissante Birgit Õigemeel et sa ballade Et Uss Saaks Alguse d’emporter le public. C’est réélement beau. Birgit chante en estonien, c’est à souligné, et cela plait à beaucoup de monde. L’estonie concourre dans la 1ere demi-finale, en deuxième position.

 

 

E.R.Y. de MACEDOINE : Esma Redzepova & Vlatko Lozanoski

Pauvre Vlatko, qui a du attendre l’arrivée d’Esma pour entendre des applaudissements. La star, c’est elle. Tans pis pour les efforts fournis pour mettre en avant Vlatko, rien n’y fait. Pred Da Se Razdeni est la chanson interprétée, et que le couple formé pour l’occasion défendra à Malmö. On regrette tous Mizerja qui était au départ prévu !

 

CROATIE : Klapa S

Un titre O.V.N.I dans ce concours, la Croatie est représenté par Klapa S qui nous chante Mižerja. Un peu ennuyant, voir vraiment ennuyant, ça a un peu plombé l’atmosphère. Mais bon, ils ont été sélectionnés, il faut quand même les écouter. Klapa S passeront dans la première demi-finale.

 

FRANCE : Amandine Bourgeois

Ah ! On en l’attendais pas si tôt dans le concert, et que c’est dur de passer après les Croates ! Amandine Bourgeois a reveillé la public avec L’enfer et moi, elle a fait le show. C’est pas mal du tout ! Le public a applaudi et des Francophones en nombre s’étaient déplacés. La musique est vraiment chouette, il y a un potentiel. La France est qualifiée d’office en finale.

 

BULGARIE : Elitza & Stoyan

Samo Shampioni est le titre qu’Elitza & Stoyan chanteront à Malmö. La Bulgarie n’a pas fait dans la facilité. La chanson reste un peu insignifiante. C’est même un peu ennuyant. La mise en scène est visiblement prête pour la seconde demi-finale, là, où le groupe défendra ses couleurs.

 

 

UKRAINE : Zlata Ognevich

Les choses sérieuses prennent le dessus. L’Ukraine envoie à Malmö Zlata Ognevich qui interprètera Gravity. Elle est très jolie, elle passe très bien à l’écran, et la prestation visuelle devrait comme tous les ans pour l’Ukraine être quelque chose de réussi. L’Ukraine passera en 1ere demi finale.

 

AUTRICHE : Natália Kelly

Natália Kelly a interprété Shine. Sa voix est impéccable, mais elle est un peu seule sur scène. L’Autriche participera à la première demi-finale, en toute première position.

 

 

SUISSE : Takasa

Les Takasa sont entré sur scène, les applaudissements étaient réservés. On s’attendait à une prestation de You and Me un peu plus travaillée, nous avons été un peu déçu. La bonne nouvelle est que dans le fond de la salle, les spectateurs ont repris le refrain, les Takasa sont revenus saluer le public. La Suisse participera à la seconde demi-finale.

 

ISRAEL : Moran Mazor

Moran Mazor, toute timide, est arrivée sur scène pour nous interpréter Rak Bishvilo. Elle n’a pas tremblé, et a retenu l’attention du public. Israël participera à la seconde demi finale.

 

ROUMANIE : Cezar

Cezar a interprété It’s my life. Il est seul sur sur scène. Il mise tout sur la voix, en oubliant le visuel, la gestuelle. Les applaudissements étaient de politesse. La Roumanie participera à la seconde demi finale, en dernière position.

 

 

MOLDAVIE : Aliona Moon

Elle n’a pas la robe et les éclairages qui ont été utilisés lors de la séléction nationales, elle n’a pas la même coiffure non plus. Aliona Moon a fait avec les moyens mis à sa disposition. Elle a interprété A Million, tout en douceur. C’était très convaincante. La Moldavie participera à la première demi finale.

 

ALBANIE : Adrian Ljugjuraj & Bledar Sejko

La Moldavie n’a pas fait dans la facilité cette année. Adrian Lulgjuraj & Bledar Sejko ont interprété Identitet, ils ont sautiller et essayer d’emmener le public, c’était très difficile. L’Albanie participera à la seconde demi finale

 

MALTE : Gianluca Bezzina

Coup de coeur de beaucoup de personne sur place, Gianluca Bezzina a interprété Tomorrow, avec toute la simplicité qu’on lui connait. Malte participera à la seconde demi-finale.

 

 

SLOVENIE : Hannah Mancini

Hannah Mancini a interprété Straight into Love. Sa chanson aurait mérité une petite chorégraphie, mais elle était seule sur scène. La Slovénie participera à la première demi finale.

RUSSIE : Dina Garipova

Dina Garipova nous a interprété What if, une ballade de plus dans ce 58 eme concours eurovision. A la différence des autres, Dina représentera la Russie. La tenue de scène faisait penser aux anciennes robes d’un temps révolu. La Russie participera à la première demi finale

 

 

BELGIQUE : Roberto Bellarosa

Il a bien fait Roberto Bellarosa de partir en Finlande retravailler Love Kills. Petite frayeur quand même, il a interrompu son interprétation à cause d’un problème de retour de son. Il a pu recommencer, et cette version est nettement meilleure. La Belgique participera à la première demi finale.

 

SAINT-MARIN : Valentina Monetta

Valentina Monetta a changé de look, et elle a bien fait. Elle a interprété Chrysalide avec beaucoup de conviction. Très applaudie, son émotion se lisait sur son visage. Saint Marin participera à la seconde demi finale.

 

 

FINLANDE : Krista Siegfrids

Krista Siegfrids a fait le show lors de cette journée à Amsterdam ! Sa robe de mariée était blanche le matin, elle était grisonante le soir… Nous avons mille fois entendu Ding Dong pendant la journée. Lors du concert, elle a interprété Marry Me et finalement ça le fait. Une chanson gag, mais très bien ficellée. La Finlande participera à la deuxième demi finale.

GRECE : Koza Mostra & Agathonas Iakovidis

Ils ont eu un petit problème de bande sonore nos amis Grecs des Koza Mostra & Agathonas akovidis. Ils ont pu revenir juste avant la prestation de Carola pour réinterpréter Alcohol Is Free. La mise en scène est rodée, ils sont prêts pour Malmö, et ont été très applaudi, à tel point que nous pensons qu’ils finiront haut dans le classement. La Grèce participera à la seconde demi finale.

 

BELARUS : Alyona Lanskaya

Alyona Lanskaya a interprété Solayoh. La mise en scène est prête, les costumes de scène aussi. La voix est impéccable, mais le tout manque un peu de chaleur. La Belarus participera à la première demi finale.

 

GEORGIE : Nodi Tatishvili & Sophie Gelovani

Un duo pour la Georgie : Nodi Tatishvili & Sophie Gelovani ont interprété Waterfall. La chanson fait un peu déjà entendu mais sur scène, la magie opère. La Georgie participera à la seconde demi finale.

 

 

IRLANDE : Ryan Dolan

Ryan Dolan a interprété Only Loves Survives accompagné de deux danseurs, dont l’un connaissait visiblement peu la chorégraphie. Cependant, Ryan Dolan a été fortement applaudi. L’Irlande passera en première demi finale.

 

 

ITALIE : Marco Mengoni

Marco Mengoni, bien coiffé et bien habillé (contrairement à l’après midi), nous a interprété L’Essenziale. Le dernier vainqueur du Festival de San Remo a été très convainquant. L’Italie est qualifiée directement en finale.

 

CAROLA :

Et une guest star : CAROLA, lauréate de l’Eurovision en 1991

Laisser un commentaire