Share
Eurovision 2018 – Ukraine – Melovin – Under The Ladder

Eurovision 2018 – Ukraine – Melovin – Under The Ladder

Melovin s’appelle Kostyantyn Mykolayovych Bocharov. Il a remporté la version ukrainienne de X Factor en 2015 et il a failli représenter l’Ukraine l’an dernier, en finissant 2ème de la sélection (mais premier au télévote). Cette année le format de la sélection nationale ukrainienne est de deux demi-finales à neuf candidats chacune et une finale à six candidats. Un jury d’experts compte pour 50% des points, le public attribuant les autres 50%. Ces experts qui lui avaient été hostiles l’an passé ont été bienveillants cette année (enfin pas totalement puisqu’ils l’ont classé seulement 2ème). Mais Melovin a triomphé au télévote avec plus de 33% des votes du public devançant largement ses cinq concurrents. Il interprètera Under The Ladder sur la scène du Concours Eurovision qui aura lieu à Lisbonne, au Portugal. C’est son sixième single dans une discographie qui compte aussi un mini-album Face To Face sorti en 2017.

L’Ukraine participera à la seconde demi-finale qui sera diffusée sur France 4 le jeudi 10 mai 2018. Le pays se retrouve ainsi sans le soutien de la Biélorussie, mais pourra compter sur la Pologne et  la Moldavie, ses plus gros contributeurs de points.

Les résultats de l’Ukraine :

L’Ukraine participe au Concours Eurovision depuis 2003 (seuls vingt-cinq pays devaient initialement participer au concours, mais l’UER décida d’ouvrir une place supplémentaire et de l’offrir à l’Ukraine, qui put faire ses débuts), et l’a remporté à deux reprises, en 2004 et en 2016.

La première fois, en 2004, avec la chanson Wild Dances, interprétée par Ruslana. Dans les mois précédant le concours, Ruslana avait entrepris une vaste tournée promotionnelle. Elle visita de nombreux pays européens, ce qui eut un impact certain sur sa victoire. Durant les répétitions, ses danseurs et elle endommagèrent le plancher de la scène. Ils fêlèrent certains écrans LED qui durent être remplacés. Par la suite, Ruslana deviendra une héroïne de la Révolution orange ukrainienne et un soutien important du président Viktor Iouchtchenko.

La seconde fois, en 2016, avec la chanson 1944, interprétée par Jamala. La chanteuse avait écrit et composé elle-même son morceau et y évoquait sa grand-mère, Tatare de Crimée, déportée sur ordre de Staline durant la Seconde Guerre Mondiale.

Le pays participe depuis 2003 et n’a manqué qu’une seule édition du concours : en 2015. L’Ukraine décida de se retirer pour des raisons financières et politiques, à la suite de l’attaque de la Russie dans le Donbass. Depuis l’instauration des demi-finales, en 2004, l’Ukraine n’a manqué aucune finale du concours, parvenant à se qualifier à chaque fois. Le pays fait partie des valeurs sûres du Concours, ayant été classé pas moins de neuf fois dans les dix premiers (pour 14 participations ). En plus des deux victoires, le pays compte deux secondes places en 2007 et 2008, et une troisième place en 2013. A noter qu’elle a aussi remporté une demi-finale en 2008 mais qu’elle n’a pas remporté de demi-finale les deux années où elle a remporté le Concours. Les trois derniers résultats du pays :

Année Résultats Artistes/Titres
2017 Finale : 24ème
Demi Finale : –
O.Torvald – Time
2016 Finale : 1ère
Demi Finale : 2ème
Jamala – 1944
2014 Finale : 6ème
Demi Finale : 5ème
Mariya Yaremtchouk – Tick Tock

Les victoires :

En demi-finale : 1 victoire en 2008
En finale : 2 victoires en 2004 et 2016

Paroles – Lyrics

Curtains down, I’m laughing at the trial
Help me to unravel
Tangle of my innocence inside
Faith’s bout to be severed

Oh oh oh oh, won’t get any better
Oh oh oh oh, walk under the ladder
Shout out just one reason what’s this for

You can see that whatever the weather
That the wind’s always there, always fair, oh oh oh
And it has always been now or never
The decision has got to be made, oh oh oh

(Oh oh oh, yeah)
(Oh oh oh, yeah)

Desperate thoughts, your hope calls you a liar
Fear begins to revel
Nothing but your will sets you on fire
Fire lasts forever

Oh oh oh oh, can’t get any better
Oh oh oh oh, dance under the ladder
If you dare, so what you’re waiting for

You can see that whatever the weather
That the wind’s always there, always fair, oh oh oh
And it has always been now or never
The decision has got to be made, oh oh oh

(Oh oh oh, yeah)
(Oh oh oh, yeah)

You can see that whatever the weather
That the wind’s always there, always fair, oh oh oh
And it has always been now or never
The decision has got to be made

You can see that whatever the weather
That the wind’s always there, always fair, oh oh oh
And it has always been now or never
The decision has got to be made, oh oh oh

(Oh oh oh, yeah)
(Oh oh oh, yeah)

Laisser un commentaire