Share
Eurovision 2018 – Irlande – Ryan O’Shaughnessy – Together

Eurovision 2018 – Irlande – Ryan O’Shaughnessy – Together

Il est né le 27 septembre 1992, et du haut de ses 25 ans, Ryan est auteur, compositeur et un interprète accompli. Ryan a été finaliste dans la version irlandaise d’incroyable talent après avoir participé à The Voice Irlande en 2012. Il a été acteur dans la série Fair City pendant 9 ans (de 2001 à 2010). Depuis il sort un single par an, et il vient d’être désigné en interne, par la chaîne de télévision RTÉ.

L’Irlande a remporté le concours à sept reprises, un record toujours inégalé. Depuis l’instauration des demi-finales en 2014, le pays a manqué 6 finales du concours : en 2005, 2008, 2009, 2014, 2015, 2016 et 2017. Le pays au plus gros nombre de victoire reste sur 4 échecs, en demi-finale, consécutifs.

En attendant de découvrir la chanson de Ryan O’Shaughnessy, revenons sur les 7 victoires de l’Irlande :

– En 1970, avec la chanson All Kinds of Everything, interprétée par Dana.

– En 1980, avec la chanson What’s Another Year, interprétée par Johnny Logan.

– En 1987, avec la chanson Hold Me Now, interprétée par à nouveau par Johnny Logan. La seconde victoire fit de Johnny Logan le premier interprète à remporter le concours une seconde fois. Il demeure toujours le seul, jusqu’à présent.

– En 1992, avec la chanson Why Me ?, interprétée par Linda Martin. Why Me ? avait été écrite et composée par Johnny Logan. De son côté, l’interprète, Linda Martin, avait terminé deuxième, en 1984, avec Terminal 3, une chanson dont l’auteur n’était autre que Johnny Logan.

– En 1993, avec la chanson In Your Eyes, interprétée par Niamh Kavanagh.

– En 1994 avec la chanson Rock ‘n’ Roll Kids, interprétée par Paul Harrington et Charlie McGettigan. Rock ‘n’ Roll Kids s’attira, dès sa sélection, les plaisanteries des commentateurs et des experts. Ceux-ci jugèrent que l’Irlande s’était choisi la chanson la moins susceptible de gagner, pour éviter d’avoir à organiser le concours une troisième fois consécutive. Les bookmakers les suivirent sur cette voie, estimant qu’il était impossible pour un pays de remporter le concours trois années consécutives et que jamais aucun duo masculin n’avait décroché le grand prix. Tous eurent finalement tort.

– Enfin en 1996. avec la chanson The Voice, interprétée par Eimear Quinn.

Laisser un commentaire