Share
Eurovision 2018 – France – Madame Monsieur – Mercy

Eurovision 2018 – France – Madame Monsieur – Mercy

Au terme de 3 semaines de compétition, l’émission Destination Eurovision s’est terminée avec la victoire du groupe Madame Monsieur et leur titre Mercy. Par la même occasion, Madame Monsieur a gagné le droit de défendre les couleurs de la France au prochain Concours Eurovision qui se tiendra à Lisbonne en mai prochain.

Madame Monsieur est un duo composé d’Emilie Satt et de Jean-Karl Lucas. C’est aussi un couple, dans la vie, sur la scène. Crée en 2016, le duo mélange le pop et le rap. Ils ont déjà foulée la scène des Franco folies, grâce à la carte blanche du rappeur Youssoupha. Ils ont ensemble collaboré sur le titre Smile (6 millions de vues sur Youtube).

Le duo a décidé de présenter un titre pour Destination Eurovision, et ils ont été retenus ! Voici le portrait du duo par les équipes de France Télévisions :

MERCYParoles/Lyrics

Je suis née ce matin
Je m’appelle Mercy
Au milieu de la mer
Entre deux pays, Mercy

C’était un long chemin et Maman l’a pris
Elle m’avait dans la peau, huit mois et demi
Oh oui, huit mois et demi

On a quitté la maison, c’était la guerre
Sûr qu’elle avait raison, y’avait rien à perdre
Oh non, excepté la vie

Refrain
Je suis née ce matin
Je m’appelle Mercy
On m’a tendu la main
Et je suis en vie
Je suis tous ces enfants
Que la mer a pris
Je vivrai cent mille ans
Je m’appelle Mercy

Et là devant nos yeux y’avait l’ennemie
Une immensité bleue peut-être infinie
Mais oui, on en connaissait le prix

Surgissant d’une vague, un navire ami
A redonné sa chance à notre survie
C’est là, que j’ai poussé mon premier cri

Refrain
Je suis née ce matin
Je m’appelle Mercy
On m’a tendu la main
Et je suis en vie
Je suis tous ces enfants
Que la mer a pris
Je vivrai cent mille ans
Je m’appelle Mercy

Je suis née ce matin
Je m’appelle Mercy

Merci, merci, je vais bien merci
Merci, merci, je vais bien merci
Merci, merci, je vais bien merci
Merci, merci, je vais bien merci

Suivre Madame Monsieur sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire