Share
Eurovision 2018 – Belgique – Laura Groeseneken

Eurovision 2018 – Belgique – Laura Groeseneken

Pour la 60ème participation de la Belgique au Concours Eurovision, la VRT a choisie en interne la chanteuse Laura Groeseneken. La Belgique est dans une dynamique de très bons résultats ces dernières années : une 6ème place avec Tom Dice en 2010, une 12ème place avec Roberto Bellarosa en 2013, une 04ème en 2015 avec Loïc Nottet, une 10eme en 2016 avec Laura Tesoro et à nouveau 4ème l’an dernier avec la chanteuse Blanche.

Laura Groeseneken est née en 1990, et travaille chez Ikea. Elle écrit ses propres chansons, sous le nom de Sennek.

La Belgique a remporté le concours une fois, en 1986, avec la chanson J’aime la vie, interprétée par Sandra Kim. Avant le concours et durant les répétitions, la délégation belge et le manager de Sandra Kim déclarèrent que la jeune fille était âgée de quinze ans. Or elle avait en réalité treize. La vérité fut révélée après la victoire de Sandra Kim et entraîna une demande officielle de disqualification auprès de l’UER, de la part de la télévision publique suisse. Cette plainte n’aboutit jamais, le règlement du concours ne prévoyant alors aucune limite d’âge des participants. Ce n’est qu’à partir de 1990 qu’il fut imposé aux candidats d’avoir au minimum seize ans, le jour de leur participation. Par conséquent, Sandra Kim demeure à jamais la plus jeune interprète à avoir gagné le concours.

Le pays a terminé à la deuxième place deux fois en finale (en 1978, avec la chanson L’amour ça fait chanter la vie, interprétée par Jean Vallée, et en 2003, avec la chanson Sanomi, interprétée par le groupe Urban Trad) ; une fois en demi-finale (en 2015, avec la chanson Rhythm Inside, interprétée par Loïc Nottet).

En attendant un peu plus d’info, voici la reprise de Laura, en Anglais, du titre Amar pelos dois :

Laisser un commentaire