Share
Eurovision 2017 – Suède – Robin Bengtsson – I Can’t Go On

Eurovision 2017 – Suède – Robin Bengtsson – I Can’t Go On

Le représentant suédois au concours est choisi lors d’une sélection nationale appelée Melodifestivalen (Concours de la chanson) et diffusée sur la télévision publique suédoise, la SVT. Il s’agit de l’émission de télévision la plus populaire et la plus suivie de l’année en Suède.

Cette année, c’est Robin Bengtsson qui l’emporte. Né le 27 avril 1990, En 2008 il avait participé à la version suédoise de la Nouvelle Star, où il termine en troisième position, en 2008. Robin Bengtsson avait déjà tenté sa chance au melodifestivalen l’an dernier, avec la chanson Constellation Prize, et il avait fini 5ème. Cette année, il a proposé I Can’t Go On, et a gagné un ticket pour représenter la Suède, au prochain Concours Eurovision.

La Suède participe au Concours Eurovision depuis 1958, et l’a remporté à six reprises (seule l’Irlande a remporté plus de victoires au concours, ayant triomphé à sept reprises).

La première fois, en 1974, avec la chanson Waterloo, interprétée par ABBA. Le groupe, encore inconnu à l’époque, avaient déjà participé l’année précédente à la sélection suédoise, avec Ring, Ring. Ils avaient alors terminé troisième. En 1974, ils décidèrent de retenter leur chance, non sans longuement hésiter sur le choix de leur chanson. Après avoir envisagé un temps Hasta Mañana, ils se décidèrent finalement pour Waterloo. Waterloo rencontra par la suite un très grand succès commercial et fut le premier vainqueur du concours à entrer dans le Top 10 du Billboard américain. Ce fut également le point de départ d’une formidable carrière pour ABBA.

La deuxième fois, en 1984, avec la chanson Diggi-Loo Diggi-Ley, interprétée par Herreys. Le groupe étaient composés de trois frères mormons, d’origine américaine : Per, Richard et Louis.

La troisième fois, en 1991, avec la chanson Fångad av en stormvind, interprétée par Carola. Pour la deuxième fois dans l’histoire du concours, après 1969, le vote se conclut sur un ex aequo. La France et la Suède avaient en effet obtenu chacune 146 points à l’issue du vote. Le superviseur décida alors de mettre en application la règle ad hoc, introduite en 1989. Il fit procéder au décompte des « douze points ». Il apparut alors que la France et la Suède en avaient reçu chacune quatre. Le superviseur décompta alors les « dix points ». La France en avait reçu deux et la Suède, cinq. Par conséquent, la Suède fut proclamée vainqueur. Ce fut la toute première fois que le vainqueur fut désigné en recourant à la règle des ex aequo. Après le concours, de nombreuses rumeurs de fraude se répandirent dans les médias. La délégation Française en demeura convaincue et estima imméritée la victoire suédoise. Deux ans plus tard, elle demeurait toujours inconnue du grand public et même des commentateurs, dont le français Léon Zitrone, qui avoua à l’antenne, durant la retransmission, qu’il en prenait connaissance en même temps que les téléspectateurs.

La quatrième fois, en 1999, avec la chanson Take Me to Your Heaven, interprétée par Charlotte Nilsson.
La cinquième fois, en 2012, avec la chanson Euphoria, interprétée par Loreen. À cette occasion, la Suède obtint à 18 reprises la note maximale.
La sixième fois en 2015, à Vienne, avec Heroes, interprétée par Måns Zelmerlöw.

Depuis l’instauration des demi-finales, en 2004, la Suède n’a manqué qu’une seule finale du concours : en 2010. Le pays a remporté à trois reprises, une demi-finale : en 2011, 2012 et 2015.

I Can’t Go On
Paroles – Lyrics

I can’t go on
I can’t go on
Gotta keep it together
Don’t get me wrong
Don’t get me wrong
Cause baby you make me better
Hey
With just one look you make me shiver
I just wanna take you home
Wanna go OH
Yeah I wanna go OOH
Now girl you make me a believer
I wanna take off all my clothes
wanna go OH
You make me wanna go OH

I just can’t go on no more
When you look this freakin´ beautiful
ooh
Hands down to the floor my love
And I’m doing
Whatever you want

I can’t go on I can’t go on
When you look this freakin´ beautiful
I can’t go on I can’t go on
When you look this f freakin´ beautiful

You’ve got me good
You’ve got me good
And I’m not going nowhere
Right in your hook
That’s understood
But Im take you to somewhere

I just can’t go on no more
When you look this freakin´ beautiful
Hands down to the floor my love
And I’m doing
Whatever you want

I can’t go on I can’t go on
When you look this f freakin´ beautiful

I can’t go on I can’t go on
When you look this freakin´ beautiful

So freakin´ beautiful
Baby I just can´t go on

I can’t go on I can’t go on
When you look this freakin´ beautiful

I can’t go on I can’t go on
When you look this freakin´ beautiful

So f freakin´ beautiful
Baby I just can´t go on

Pour suivre Robin Bengtsson sur les réseaux sociaux :

social-inside-facebook-iconinstagramsocial-inside-twitter-icon

Laisser un commentaire