Share
Eurovision 2017 – Norvège – JOWST – Grab the Moment

Eurovision 2017 – Norvège – JOWST – Grab the Moment

Le représentant norvégien au concours est choisi lors d’une sélection nationale appelée Melodi Grand Prix (Grand Prix de la Chanson) et diffusée sur la télévision publique norvégienne, la NRK. Cette année, le groupe JOWST a remporté la sélection avec la chanson Grab the Moment.

La Norvège participe au Concours Eurovision depuis 1960 et l’a remporté à trois reprises : en 1985, 1995 et 2009.

La première fois, en 1985, avec la chanson La det swinge, interprétée par Bobbysocks.
La deuxième fois, en 1995, avec la chanson Nocturne, interprétée par Secret Garden. La chanson était pour le moins atypique : elle ne comportait qu’un refrain de vingt-quatre mots, chanté une fois au début et une fois à la fin, par Gunnhild Tvinnereim. L’essentiel du morceau consistait en un solo de la violoniste irlandaise Fionnuala Sherry. Cette dernière était la moitié féminine du duo Secret Garden.

La troisième fois, en 2009, avec la chanson Fairytale, interprétée par Alexander Rybak. Après le concours, la chanson rencontra un très grand succès commercial partout en Europe.

Le pays participe donc depuis 1960 et n’a manqué que deux éditions du concours : en 1970 et 2002. En 1970, la Norvège décida de s’abstenir, mécontente du résultat de l’édition 1969 et du système de vote en usage. En 2002, le pays fut relégué, à la suite des résultats obtenus l’année précédente.

Depuis l’instauration des demi-finales, en 2004, la Norvège a manqué trois finales du concours : en 2007, 2011 et 2016. Le pays a remporté à une reprise, une demi-finale : en 2009.

Paroles – Lyrics
Grab the Moment

They read me like a book that is open,
While punching on a bag and I’m choking.
I’m Looking for a sign, while they’re stepping on my
Mind, but I hide behind a simpleminded notion.
I try act cool, but I’m boiling,
Feeling like a fool, that was chosen.
Try to keep myself calm, while my head is getting
Bombed, really need to get that good vibe going.

So when it’s all or nothing,
I put my nerves in the coffin.
So when it’s all or nothing,
I put my nerves in the coffin.

I’m gonna kill that voice in my head,
I don’t care if I’m falling,
I’m gonna grab the moment.
I’m gonna kill that voice in my head,
I don’t care if I’m falling,
I’m gonna grab the moment.

Getting kinda heavy on my shoulders,
Try to stand straight, but I’m boneless.
Gotta pocket full of prose, while I’m walking on my
Toes, and I’m coping with a map that is roadless.
Got eyes in my neck, but I’m absent,
Quiet in a corner seeking action.
I wanna be bold, but I’m only getting old,
I need to stop drowning in distractions.

So when it’s all or nothing,
Better get that good vibe buzzing.
So when it’s all or nothing,
I get that good vibe buzzing.

I’m gonna kill that voice in my head,
I don’t care if I’m falling,
I’m gonna grab the moment.
I’m gonna kill that voice in my head,
I don’t care if I’m falling,
I’m gonna grab the moment.

Deep, in that beat,
There’s a calling for that leap.
Got no con–trol, but I know, there’s a fire in my soul.
Hidden deep, in that beat, there’s a calling for that leap.
Got no con–trol, but I know, there’s a fire in my soul.

I’m gonna kill that voice in my head,
I don’t care if I’m falling,
I’m gonna grab the moment.
I’m gonna kill that voice in my head,
I don’t care if I’m falling,
I’m gonna grab the moment.

Laisser un commentaire