Share
Eurovision 2016 – Revenir à tout prix

Eurovision 2016 – Revenir à tout prix

Les artistes qui ont déjà participé au concours, racontent régulièrement qu’ils ont vécu une expérience unique au monde, sur la plus grande scène d’Europe. Ils vivent des jours sous les flashs des appareils, enchaînent les interviews et les répétitions. La couverture médiatique est sans précédent.

Vivre ces moments restent exceptionnels, et plusieurs retentent leur chance, avec plus ou moins de succès, tant la concurrence est souvent rude, et les sélections nationales impitoyables. Le concours eurovision 2016 n’échappe pas à la règle, et plusieurs artistes se sont positionnés pour revivre ces moments. Certains avec succès, d’autres sans.

Il y a ceux qui reviennent, sans passer par la case sélection, leur assurant de revivre encore des moments inoubliables :

Kaliopi – Ancienne République Yougoslave de Macédoine
Kaliopi est toujours dans la mémoire de ceux qui ont vécu le Concours Eurovision 2012 à Bakou, en Azerbaïdjan. Elle avait toute la salle de presse avec elle et le public avait également été conquis. Au final, Kaliopi a donné le deuxième meilleur résultat à son pays, avec une 13ème place à la grande finale de 2012 (C’est Elena Risteska avec sa chanson Ninanajna qui détient le record du pays, avec une 12ème place obtenue en 2006).

Fuad Backovic-Deen a été choisi pour représenter la Bosnie–Herzégovine.
Deen a déjà représenté son pays natal en 2004 à Istanbul avec la chanson In the disco. Il s’est classé alors à la 9ème place.

Poli Genova, qui a brillamment présenté le 13ème Concours Eurovision de la chanson junior à Sofia en novembre 2015, revient pour représenter la Bulgarie. Elle avait terminé 12ème de sa demie-finale à Düsseldorf en 2011, avec sa chanson Na Inat.

Bojan Jovovic (avec le groupe Highway) représentera le Monténégro. Il avait participé en 2005, pour la Serbie-et-Monténégro, avec le groupe No Name et la chanson Zauvijek Moja et termina à la 7ème place.

Il y a ceux qui reviennent, avec plus de mérite, puisqu’ils ont réussi leur sélection :

Ira Losco pour Malte. Depuis sa performance mémorable en 2002, avec sa deuxième place au concours de l’Eurovision, à seulement 12 points du gagnant, Ira Losco a gagné le cœur des Maltais. Elle a remporté sans surprise la sélection Maltaise, avec la chanson Chameleon. Pour autant, c’est avec le titre Walk On Water qu’elle interprétera à Stockholm.

Greta Salóme, qui représenta l’Islande en 2012 avec Never Forget en finissant à la 20ème place sur 26, revient cette année avec le titre Hear Them Calling.

Donny Montell, de son vrai nom Donatas Montvydas avait représenté la Lituanie en 2012.  Il avait terminé 3ème de sa demi finale en Azerbaïdjan, à la surprise générale. En finale, avec la chanson Love is Blind, il termina 14ème. Cette année, il a remporté une nouvelle fois la sélection Lituanienne et défendra le titre I‘ve Been Waiting for This Night sur la scène du concours.

Et il y a ceux qui ont échoué dans les sélections (la liste n’est pas complète) :

Albanie – Adrian Lulgjuraj avec la chanson Jeto dhe ëndërro. Il avait représenté l’Albanie en 2013.

Hongrie – Kállay Saunders BandWho We Are. Seul en 2014, avec son groupe pour 2016, Kállay Saunders a retenté sa chance, sans grand succès.

En Moldavie, Litesound (avec Katherine) avait représenté le Belarus, en 2012, à Bakou, en Azerbaïdjan. Décidément les participants de 2012 ont vraiment envie de revenir… Cette fois ci, accompagné de Katherine ils participent au O Melodie Pentru Europa 2016 (sélection Moldave pour l’Eurovision) avec la chanson Imagine, sans succès.

En Roumanie, Mihai Trăistariu sous le pseudo MIHAI, a tenté sans succès sa chance dans la sélection Roumaine. Il avait terminé 4ème du concours 2006, avec la chanson Tornerò

En 2013, Krista Siegfrids avait exaspéré notre représentante Amandine Bourgeois avec ses Ding Dong qui résonnaient dans les couloirs de Malmö. En obtenant une qualification pour la finale, elle termina 24ème du concours. Krista ne choisit pas la facilité, elle a tenté la sélection la plus dure : le Melodifestival (sélection Suédoise). Elle s’arrêtera en demi-finale.

En Pologne, c’est la toute première concurrente du pays, Edyta Górniak qui tente sa chance. La 2ème place qu’elle avait obtenue en 1994, avec la chanson To Nie Ja reste à ce jour le meilleur résultat de la Pologne au concours. Lors du Krajowych eliminacji do Eurowizji 2016, la sélection Polonaise pour le concours, elle a présenté Grateful, sans succès.

Laisser un commentaire