Share
Eurovision 2016 – Espagne – Barei – Say Yay !

Eurovision 2016 – Espagne – Barei – Say Yay !

Barei, qui s’appelle en réalité Bárbara Reyzábal González-Aller est âgée de 34 ans.  Elle chante depuis ses 16 ans. Au sein du duo Dos Puntos elle remporte le Benidorm International Song Festival en 2001.  Elle part ensuite à Miami. De retour en Espagne, après avoir adopté le nom de Barei, elle publie en 2011 un premier album Billete para no volver qui sera suivi de plusieurs singles et d’un second album Throw the Dice sorti le 7 avril 2015.

Elle a joué en première partie de Leny Kravitz au Starlite Festival de Marbella en juillet 2015. En octobre 2015 elle sort le single Time to Fight pour promouvoir l’UEFA Champions League pour la chaine Atresmedia. Barei écrit aussi des chansons pour d’autres artistes, comme La última superviviente pour le sixième album d’Edurne Adrenalina, ou Encadenada a ti pour le dixième album de Malú, Caos.

Barei a remporté la sélection Espagnole Objetivo Eurovisión, et en même temps son ticket pour Stockholm, où aura lieu le prochain concours eurovision. Elle défendra les couleurs de l’Espagne, avec la chanson Say Yay !

L’Espagne fait partie des cinq plus importants contributeurs financiers de l’UER, avec l’Allemagne, la France, l’Italie et le Royaume-Uni. Ensemble, ils constituent le groupe dit du Big Five.

L’Espagne participe au Concours Eurovision de la chanson, depuis 1961, ne manquant aucune édition, et l’a remporté à deux reprises : en 1968 et 1969.

La première fois, en 1968, avec la chanson La, la, la, interprétée par Massiel. À l’origine, la chanson espagnole devait être interprétée par Joan Manuel Serrat. Mais celui-ci insista pour la chanter en catalan. Or cette langue et son usage étaient réprimés dans l’Espagne franquiste. Les dirigeants de la télévision publique espagnole remplacèrent d’autorité Serrat par Massiel. Cette dernière ne fut prévenue que quelques jours avant le début des répétitions, alors qu’elle était en tournée au Mexique. Elle chanta donc en espagnol, après que La, la, la eut reçu un nouvel arrangement par Bert Kaempfert.

La deuxième fois, en 1969, avec la chanson Vivo cantando, interprétée par Salomé. Salomé, porta un costume particulier, fait de milliers de perles de porcelaine bleues. L’ensemble ne pesait pas moins de 14 kilos. Pour la première fois de l’histoire du concours, le vote se termina sur un ex aequo, l’Espagne, la France, les Pays-Bas et le Royaume-Uni obtenant chacun 18 votes. Cette possibilité n’ayant pas été envisagée par le règlement, ces quatre pays furent déclarés vainqueurs. Il y eut donc quatre chansons gagnantes : Vivo cantando, interprétée par Salomé pour l’Espagne ; Un jour, un enfant, interprétée par Frida Boccara pour la France ; De troubadour, interprétée par Lenny Kuhr pour les Pays-Bas et Boom Bang-a-Bang, interprétée par Lulu pour le Royaume-Uni. Il n’y eut ni deuxième, ni troisième place.

L’Espagne fut le tout premier pays participant à remporter le concours deux années consécutives. Il demeure désormais le pays vainqueur le plus longtemps en attente d’une nouvelle victoire, quarante-six années s’étant écoulée depuis la dernière. Le pays a terminé à la deuxième place, à quatre reprises (en 1971, 1973, 1979 et 1995) et à la troisième place, à une reprise (en 1984).

Lyrics

Hello hello Mr. fighter
Look! there we go again…
Go-getters don´t forsake!
They never wallow in their fate

More than a thousand miles until the end
We´re never gonna know what lies ahead.
We only got today
to learn from our yesterday!

I feel alive bringing into play
my whole life going all the way.
I´m still alive and I turn away
from broken mirrors.
I feel alive when I dare to say
I wanna fight!
Won´t fix by running…

Say yay yay yay!
Come on and raise your battle cry!
You are the one who never dies!
Hurray! Sing it lalalala!
Go on singing lalalala!
You keep on climbing over hills!
Right now you´re following your dreams!
Hurray! Sing it lalalala! Hurray!

Say Yay Yay Yay!
Hurray!

Hello Hello Mr. Danger
No need to be afraid!
I know by heart my shades
I got the light between my breaks

More than a thousand
wounds upon my hands
of every time I fought them face to face!
We go through our mistakes
to find the way to go back straight.

I feel alive bringing into play
my whole life going all the way.
I´m still alive and I turn away
from broken mirrors
I feel alive when I dare to say
I wanna fight!
Won´t fix by running!
No won´t fix by running!

Come on and raise your battle cry!
You are the one who never dies!
Hurray! Sing it lalalala!
Go on singing lalalala!
You keep on climbing over hills!
Right now you´re following your dreams!
Hurray! Sing it lalalala! Hurray!

1 Comment on this Post

  1. Anonyme

    Fatal este anio , horrible , a sido de lo pero ! Se verguenza ! Que ridiculo ! Y feissimo ! Nunca mas salga esa en ningun sitio ! No vale un Euro ! Nada de nada ! Es humillante !

    Répondre

Laisser un commentaire