Share
Eurovision 2015 – Répétitions du vendredi 15 Mai 2015

Eurovision 2015 – Répétitions du vendredi 15 Mai 2015

Tous les artistes concourant dans la première demi-finale vont répéter. Il y a beaucoup plus de journalistes présents aujourd’hui. C’est aussi la première fois que nous pouvons entrer dans la salle du Wiener Stadthalle. Avant de commencer le récit de cette journée, il est important de parler de la soirée d’hier soir au palais du Belvédère. L’édifice fut bâti par Johann Lukas von Hildebrandt de 1714 à 1723 pour le prince Eugène. C’est un belvédère typique, la partie surélevée surmontant le parc étant appelée Belvédère supérieur, le Belvédère inférieur, lui faisant face, étant constitué notamment d’une orangerie et d’écuries. Depuis 1903, il héberge un musée, notamment la collection Gustav Klimt.
Nous avons été invités un à un buffet dînatoire où les 40 pays participants au concours avaient un de leur plat national représenté (Entrée, plat ou dessert). Pour la France ce fût l’entrée : une terrine de tomates au fromage de chèvre.
Différentes délégations étaient aussi invitées et portaient un costume traditionnel de leurs pays respectifs. Une soirée haute en couleur reflétant toute la mosaïque multiculturelle de notre continent. Un événement collant tout à fait à l’image de cet Eurovision : Building Bridges.

Toutes les vidéos des secondes répétitions de notre partenaire oikotimes.com :
..

Moldavie – Eduard Romanyuta – I Want Your Love

La prestation vocale du chanteur s’est améliorée par rapport à lundi. L’arrachage de T-shirt a connu quelques ratés et le chanteur a failli tomber lorsqu’il a effectué son salto. Mais tout est bien en place, une chanson qui bouge et devrait passer sans trop de problèmes en finale.

 

Arménie – Genealogy – Face The Shadow

Il n’y a pas de grands changements par rapport à lundi mais les voix s’accordent beaucoup mieux musicalement. Par contre, les chanteurs semblent encore avoir du mal exécuter leur chorégraphie convenablement sur scène, on peut encore remarquer des hésitations. Un show faisant toujours un peu démodé.

Belgique – Loïc NottetRhythm Inside

La prestation de Loïc s’est améliorée depuis lundi. La chorégraphie est bien en place maintenant, il n’y a plus d’hésitations. Il porte un costume noir, avec une coupe assez 19e siècle, ce qui lui donne air air très classe. Certains angles de caméra ont changé au début de la chanson pour accentuer l’effet robotique de la chorégraphie. La Belgique monte doucement en puissance. Mais où s’arrêtera t’elle ?

 

Pays-Bas – Trijntje OosterhuisWalk Along

L’énorme scandale de la robe, que dis-je, du bout de tissu de la répétition a porté ses fruits : Trintje ayant maintenant opté de porter sur scène une robe classique noire, complémentée par une veste en cuir de même couleur. Lors de sa dernière répétition, elle a aussi essayé une veste de cuir rouge. Les Pays-Bas semblent avoir beaucoup d’ indécisions vestimentaires ! Mais ce tintamarre semble aussi l’avoir lourdement déstabilisée car Trijnte est apparue moins confiante sur scène, notamment au point de vue de sa performance vocale. Le visuel reste à peu de choses prêt le même que lundi passé. Une qualification semble donc difficile.


Finlande – Pertti Kurikan NimipäivätAina mun pitää

La prestation finlandaise est la même que lors de la première répétition. La chanson dure moins des 3 minutes réglementaires car ils ont reçu une dérogation de l’UER. Les prises de vue sont encore un peu brouillon, le guitariste bougeant sans cesse sur scène.

 

Grèce – Maria Elena KyriakouOne Last Breath

L’ambiance visuelle de cette chanson porte définitivement la patte d’une prestation Suédoise, notamment au début de la chanson, lorsque la chanteuse se trouve surplombée de lumière. Pas étonnant étant donné que le compositeur grec de la chanson habite en Suède. Maria est rayonnante sur scène, sa voix cristalline étant faite pour ce type de chansons. Mais arrivera t’elle à se frayer un chemin vers la finale à travers cet océan de ballades ? La Grèce a fait un choix risqué cette année, ce qui est tout à son honneur. A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.

Estonie – Elina Born & Stig RästaGoodbye to Yesterday

Stig s’est coupé les cheveux. Il a rasé tout le côté droit de sa tête et a laissé sa mèche. Les effets de caméra sont mieux en place, les deux chanteurs semblent éclairés par des rayons de lumière blanche avec leur ombre respective se projetant sur le sol derrière eux. Le visuel est bien en place, la performance vocale de Stig est impeccable. Le seul point faible reste la voix d’Elina qui est parfois limite pour une compétition de chant.

 

A.R.Y. Macédoine – Daniel KajmakoskiAutumn Leaves

Par rapport à Lundi, il n’y a plus de chorégraphie. Le chanteur et ses choristes restent ensemble au milieu de la scène. Sinon il n’y a pas de grands changements: la chanson reste très monotone avec peu d’émotions.

 

Serbie – Bojana StamenovBeauty Never Lies

La coiffure de Bojana est maintenant mieux arrangée. Ses boucles sont ramassées élégamment en arrière. Les 4 drapeaux blancs ont été remplacés par des drapeaux de couleur ce qui donne plus de peps à l’image. Les danseurs sont masqués et vêtus de blanc. Ils ôtent ensuite leur masque et leurs costumes blancs se transforment en vêtements colorés. Une prestation beaucoup plus fraîche qui devrait normalement continuer sa route en finale.

Hongrie – BoggieWars for Nothing

La prestation de la Hongrie est la même, toute en émotion et en douceur. La chanteuse porte une longue robe noire. La prestation vocale est impeccable. Une performance qui mériterait de parvenir en finale.

 

Belarus – Uzari & Maimuna – Time

La prestation est quasiment identique à celle de mardi.  Tout est prêt du côté Belarus pour concourir dans cette première demi-finale. Le visuel colle bien à la chanson. C’est propre et bien exécuté.

 

Polina Gagarina – A Million Voices

La Russie fait partie des favoris des concours. La prestation est impeccable. Tout est millimétré. Les plans caméras, les sourires, les placements des choristes, le visuel, tout est parfait. Polina a désormais une coupe au carré qui mets son visage en valeur.

 

Danemark – Anti Social Media – The Way You Are

Le groupe Danois a essayé différentes vestes lors de leur passage sur scène. Veste bleue marine ou veste de footballeur Américain. Cela renforce encore l’idée d’un groupe de collégiens. Dans l’ensemble le visuel est le même que mardi passé. La salle de presse semble divisée quant à la qualification d’Anti Social Media en finale.

 

Albanie – Elhaida DaniI’m Alive

La prestation d’Elhaida est identique à celle de mardi. Sa voix est en place et elle est toujours seule sur scène. Les couleurs du décors sont un peu plus présentes pour former des triangles blancs et dorés. Une très belle voix qui pourrait se qualifier en finale. Elle porte une longue robe noire scintillante qui lui recouvre les épaules et lui laisse les bras nus.

Roumanie – VoltajAll Over Again

Le visuel sur scène est le même que lors de leur premières répétitions. Il juste un peu plus de valises disposées sur la scène. La prestation vocale du chanteur est maintenant impeccable. Le chanteur ne porte plus de « croix catholique » comme noeud de cravate mais un losange. Selon toute vraisemblance, la Roumanie devrait se qualifier directement pour la finale, surtout avec une chanson en roumain qui s’adresse particulièrement à leur diaspora.

 

Georgie – Nina SublattiWarrior

Nina porte le même costume que lors des premières répétitions. Elle est toujours seule sur scène. Le décore visuel est blanc et tranche plus que mardi passé. Sa voix est impeccable.

Une journée qui se terminera par la soirée de Saint-Marin que nous vous raconterons demain.

Laisser un commentaire