Share
Eurovision 2015 – Finlande – Pertti Kurikan Nimipäivät – Aina mun pitää

Eurovision 2015 – Finlande – Pertti Kurikan Nimipäivät – Aina mun pitää

La sélection Finlandaise s’est terminée sur la victoire de Pertti Kurikan Nimipäivät, et la chanson Aina mun pitää. La chanson dure 90 secondes. La chanson la plus courte jamais présentée au concours. Le précédent record remontait à 1957, où une chanson du Royaume Uni avait une durée d’ 1 mn 52.

Le pays a choisi un groupe punk composé de membres atteints de handicap mental, autisme ou trisomie 21, pour représenter son pays à la finale du concours de la chanson Eurovision à Vienne le 23 mai prochain. Ils ont été choisis par 37% des téléspectateurs lors de la finale nationale, les quatre musiciens punk rock tenteront de suivre les pas de Lordi, groupe de hard rock finlandais et vainqueur de l’édition 2006.

Kari Aalto (chant), Sami Helle (basse), Pertti Kurikka (guitare) et Toni Välitalo (batterie) interprèteront la chanson Aina mun pitää (Chaque fois que je le dois), qui traite du fait de se laver et de manger correctement. Formé après leur rencontre en 2009 dans un atelier pour personnes souffrant de déficience intellectuelle, Pertti Kurikan Nimipäivät a connu rapidement le succès, jusqu’à la production d’un album et une tournée. Un documentaire, The punk syndrome, leur a même été consacré en 2012.

Pertti Kurikan Nimipäivät chantera dans la première demi-finale, en 5ème position.

Aina mun pitää siivota
Aina mun pitää tiskata
Aina mun pitää käydä lääkärissä
Aina mun pitää käydä töissä

En saa mennä koneelle
En katsoo telkkarii
En saa edes nähdä
mun kavereita

Aina mun pitää olla kotona
Aina mun pitää tehdä asioita
Aina mun pitää syödä kunnolla
Aina mun pitää juoda kunnolla

En saa syödä karkkia
En juoda limua
En saa edes juoda
alkoholia

Aina mun pitää levätä
Aina mun pitää nukkua
Aina mun pitää herätä
Aina mun pitää käydä suihkussa

La Finlande participe au Concours Eurovision depuis 1961. Le pays a manqué six éditions du concours : en 1970, 1995, 1997, 1999, 2001 et 2003. En 1970, la Finlande décida de s’abstenir, mécontente du résultat de l’édition 1969 et du système de vote en usage. En 1995, 1997, 1999, 2001 et 2003, le pays fut relégué, suite aux résultats obtenus l’année précédente. Depuis l’instauration des demi-finales, en 2004, la Finlande a manqué quatre finales du concours : en 2004, 2005, 2010 et 2012.

La Finlande a remporté le concours à une reprise, en 2006, avec la chanson Hard Rock Hallelujah, interprétée par le groupe Lordi. Lordi étaient un groupe de hard rock, dont les membres portaient des déguisements élaborés et des masques de monstres et de démons. Ils avaient pour règle de ne jamais se montrer à visage découvert en public. Lordi devint ainsi le premier groupe de hard rock et les premiers concurrents à se présenter entièrement masqués sur la scène du concours. Bien que la sélection nationale ait été décidée par télévote, la victoire de Lordi fut mal accueillie par l’opinion publique finlandaise. Le groupe fut accusé de promouvoir le satanisme et d’offrir une image négative du pays à l’étranger. Malgré les démentis formels de ses membres, la controverse ne s’éteignit pas et la délégation finlandaise reçut un accueil glacial des organisateurs grecs. Leur prestation marqua pourtant l’histoire du concours.
La complexité des moyens requis (notamment pyrotechniques), des angles de vue nécessaires et des enchaînements de caméra nécessita une gestion entièrement informatisée. Ce fut ainsi la toute première fois qu’une prestation fut gérée de bout en bout par un ordinateur. Enfin, le groupe reçut un accueil mitigé de la part des commentateurs. La plupart se montrèrent sceptiques et traitèrent le groupe à la manière d’une vaste plaisanterie. Le commentateur belge, Jean-Pierre Hautier, alla jusqu’à dire : «Si ce groupe gagne, je veux bien me transformer en chauve-souris!» Quant aux commentateurs français, Michel Drucker et Claudy Siar, ils eurent des mots tellement durs et firent des remarques tellement désobligeantes, qu’ils choquèrent les téléspectateurs français et les délégations étrangères sur place. Tous deux durent présenter des excuses publiques, après la finale.

Ce fut la première fois qu’une chanson de hard rock remporta la victoire et la première fois qu’un pays victorieux obtint le même résultat en demi-finale et en finale. Deux records furent battus ce soir-là. Premièrement, celui du plus long intervalle de temps écoulé entre une première participation et une première victoire. Le record était jusque-là détenu par la Belgique. Trente ans séparèrent ses débuts en 1956 et sa première victoire en 1986. La Finlande, elle, dut attendre quarante-cinq ans pour remporter le concours, ayant participé pour la première fois en 1961.
Deuxièmement, celui du score le plus important. Le record précédent était détenu par l’Ukraine, qui avait obtenu 280 points en 2004. La Finlande, elle, obtint 292 points. Il fallut attendre 2009 pour que ce record soit à nouveau surpassé : la Norvège obtint alors 387 points. Après le concours, Hard Rock Hallelujah remporta un très grand succès commercial.

Le pays a remporté à une reprise, une demi-finale : en 2006. Outre cela, la Finlande a terminé à deux reprises, à la troisième place : en demi-finale de l’édition 2011 et de l’édition 2014. A contrario, la Finlande a terminé neuf fois à la dernière place, en finale : en 1963, 1965, 1968, 1980, 1982, 1990, 1992, 1996 et 2009. Seule la Norvège a obtenu de plus mauvais résultats, ayant terminé onze fois à la dernière place, en finale.

Laisser un commentaire