Share
Eurovision 2015 – Belgique – Loïc Nottet – Rhythm Inside

Eurovision 2015 – Belgique – Loïc Nottet – Rhythm Inside

Le finaliste de la dernière saison The Voice Belgique, Loïc Nottet, représentera la Belgique au 60e concours Eurovision de la Chanson qui se tiendra en mai prochain à Vienne.

Six mois après avoir perdu, de peu, la finale de The Voice, Loïc Nottet a été choisi par la RTBF pour être son candidat. Après Axel Hirsoux (2013) et Roberto Bellarosa (2012), Loïc Nottet est le troisième candidat de The Voice Belgique à défendre les couleurs du pays à l’Eurovision.

Loïc Nottet vient également de signer un contrat chez Sony Music EntertainmentLoïc Nottet chantera en 3ème position lors de la première demi-finale, le mardi 19 mai 2015.

Listen to the sound of thunder
Rolling in the soul down under
Far beneath the skin, it rumbles
Step to the step of the drum that rolls inside
Be you enemy or lover
We are put here to discover
The heart that beats within each other
We gonna rapppabab tonight

And if we die , tomorrow
What’ll we have to show
For the wicked ways
Down below
The rhythm inside is telling us
We can fly tomorrow
On the beautiful wind that blows
On a cosmic track, love attack
I‘m gonna get that rhythm back

Be you enemy or brother
We were put here to discover
The heart that beats within each other
We’re gonna rompanpan …

And if we die, tomorrow
What’ll we have to show
For the wicked ways
Down below
The rhythm inside is telling us
We can fly tomorrow
On the beautiful wind that blows
On a cosmic track, love attack
I‘m gonna get that rhythm back

La Belgique participe au Concours Eurovision 1956. La Belgique est un des sept pays fondateurs du Concours. Le pays a manqué au total que trois éditions du concours : en 1994, 1997 et 2001.  Il s’agissait à chaque fois d’une relégation, due à un mauvais classement obtenu l’année précédente.

Depuis l’instauration des demi-finales, en 2004, la Belgique a participé à trois finales du concours, en 2004, en 2010 et en 2013. La Belgique a remporté le concours en 1986, avec la chanson J’aime la vie, interprétée par Sandra Kim.

Avant le concours et durant les répétitions, la délégation belge et le manager de Sandra Kim déclarèrent que la jeune fille était âgée de quinze ans. Or Sandra Kim avait en réalité treize ans.  Tous pensaient que son très jeune âge pourrait être un obstacle à sa réussite au concours.  La vérité fut révélée après la victoire de Sandra Kim et entraîna une demande officielle de disqualification auprès de l’UER, de la part de la télévision publique suisse. Cette plainte n’aboutit jamais, le règlement du concours ne prévoyant alors aucune limite d’âge des participants. Ce n’est qu’à partir de 1990 qu’il fut imposé aux candidats d’avoir au minimum seize ans, le jour de leur participation. Par conséquent, Sandra Kim demeure à jamais la plus jeune interprète à avoir gagné le concours.

Le pays a terminé à la deuxième place, à deux reprises : en 1978, avec la chanson L’amour, ça fait chanter la vie, interprétée par Jean Vallée, et 2003, avec la chanson Sanomi, interprétée par le groupe Urban Trad.
En finale, la RTBF a obtenu jusqu’à présent de meilleurs résultats que la VRT : une première place en 1986, une deuxième place en 1978 et 2003, une quatrième place en 1966 et 1982.  Les meilleures places obtenues par la VRT sont une sixième place en 1959 et en 2010.  Le diffuseur néerlandophone a cependant obtenu une première place, en demi-finale, en 2010.

Sur les 10 dernières participations au Concours, la Belgique s’est qualifiée deux fois pour la finale (en 2010 avec Tom Dice Me and my Guitar et en 2013 avec Roberto Bellarosa Love Kills).

1 Comment on this Post

  1. Isabelle

    Loïc ira loin!! Je lui espère une très bonne place ce soir (Il le mérite) ! ça fait lgt que j’ai pas eu autant d’Espoir pour la Belgique à l’eurovision ! 🙂 Je suis Fan ^_^

    Répondre

Laisser un commentaire