Share
Eurovision 2015 – Allemagne – Ann Sophie – Black Smoke

Eurovision 2015 – Allemagne – Ann Sophie – Black Smoke

Le 05 mars, à Hanovre, la télévision publique allemande a choisi son représentant pour le Concours Eurovision 2015 à Vienne. Il s’agit d’Andreas Kummert, récent vainqueur de The Voice Germany. Cependant, après la proclamation des résultats, il décide de ne plus représenter l’Allemagne à Vienne, et laisse ainsi sa place à Ann-Sophie.

Ann-Sophie interprètera Black Smoke. Elle a 24 ans, elle est né à Londres et a grandi à Hambourg. C’est à 14 ans qu’elle voulait être un jour chanteuse. Six ans plus tard, elle a déménagé à New York pour étudier à l’Institut du théâtre et du cinéma pour devenir actrice. Dans le même temps, elle a commencé sa carrière musicale, en chantant dans les bars et à enregistrer ses premières chansons. En Septembre 2012, elle sort son premier album, et revient vivre à Hambourg.

Petit clin d’oeil à eurovision.tv, qui, à l’annonce du résultat, avait publié l’article consacré à la victoire d’Andréas Kummerteurovision-2015-andreas-kummert

..

When you look at me, you know you’re hard to read.
Because the face I see is not the one I know
And when you call me baby, what’s that supposed to mean
I don’t know who you are, how long can we pretend

See the change I know we both don’t have the heart to say
Can’t return to what we were, it will never be the same

Cause you said you’d never let me go
And I said I can’t but now we know that it’s
Too hard to say three words
Too hard to make it work
When there’s nothing left to talk about
Cause you know the flame is running out
Two hearts are left to burn
Do you know, we’re only left with smoke

Black smoke, we’re only left with smoke, black smoke

I tried to tell myself, that it’s all in my head
But the truth remains we’re just too far apart.
You know were fooling ourselves if we hold on,
Cause were fighting for something that we don’t want
Just leave it now and walk away

See the change I know we both don’t have the heart to say
Can’t return to what we were, it will never be the same

Cause you said you’d never let me go
And I said I can’t but now we know that its
Too hard to say three words
Too hard to make it work
When there’s nothing left to talk about
Cause you know the flame is running out
Two hearts are left to burn
Do you know, we’re only left with smoke

Too hard to say three words
Black smoke
Too hard to make it work
We’re only left with smoke
Too hard to say three words
Black smoke
Too hard to make it work

Cause you said you’d never let me go no
Yeah you said you’d never let me go

Cause you said you’d never let me go
And I said I can’t but now we know that it’s
Too hard to say three words
Too hard to make it work
When there’s nothing left to talk about
Cause you know the flame is running out
Two hearts are left to burn
Do you know, we’re only left with smoke

Black smoke
We’re only left with smoke

L’Allemagne participe au Concours Eurovision depuis 1956. L’Allemagne fait partie des cinq plus importants contributeurs financiers de l’UER, avec l’Espagne, la France, l’Italie et le Royaume-Uni. Ensemble, ils constituent le «Big Five». Depuis 1999, ceux-ci ont la garantie d’une place automatique en finale.

Le pays participe donc depuis 1956 et n’a manqué qu’une seule édition du concours : en 1996. Cette année-là, l’UER décida d’instaurer une présélection.

L’Allemagne détient le record du plus grand nombre de participation au concours pour un pays membre de l’UER : cinquante-neuf, en 2015. L’Allemagne a remporté le concours à deux reprises.

La première, en 1982, avec la chanson Ein bißchen Frieden, interprétée par Nicole. Par la suite, Ein bißchen Frieden rencontra un immense succès commercial et fut numéro des ventes de disques dans de nombreux pays européens. Nicole en produisit huit autres versions : en anglais (A little peace), en danois (En smule fred), en espagnol (Un poco de paz), en français (La paix sur terre), en italien (Un po’ di pace), en néerlandais (Een beetje vrede), en russe (Nyemnogo mira), ainsi qu’en version multilingue. Nicole mena sur cette lancée une carrière très fructueuse en Allemagne et dans les autres pays germanophones.

La seconde, en 2010, avec la chanson Satellite, interprétée par Lena Meyer-Landrut. Le pays devint le premier du Big Five  à l’emporter, depuis l’instauration de la règle en 1999. Après le concours, Satellite rencontra un très grand succès commercial partout en Europe.

Le pays a terminé à la deuxième place, à quatre reprises (en 1980, 1981, 1985 et 1987) et à la troisième place, à cinq reprises (en 1970, 1971, 1972, 1994 et 1999).

Laisser un commentaire