Share
Eurovision 2014 – Italie – Emma Marrone – La mia città

Eurovision 2014 – Italie – Emma Marrone – La mia città

A 29 ans, il semblerait qu’Emma, née à Florence, ait remporté toutes les compétitions musicales possibles en Italie, seul l’Eurovision pourrait manquer à son palmarès… En 2003 à l’âge de 19 ans, elle remporte avec son groupe « Lucky Star » l’édition italienne de Popstars, crée en 2007 un nouveau groupe, « M.J.U.R », avant de participer au groupe de son oncle « Anonimo Soul » entre 2007 et 2009.
En 2009, elle participe à un autre télé-crochet célèbre en Italie, Amici, sort son 1er album dont plusieurs single se classeront en tête des charts. En 2010, première tournée en Italie et sortie de son deuxième album certifié disque de platine. En 2011, elle remporte la 2ème place du très célèbre concours de San Remo, qu’elle remportera finalement l’année suivante, en 2012 devant 15 millions d’Italiens. Son grand esprit de compétition la pousse à participer à nouveau au télé-crochet Amici, dans la catégorie artiste confirmé. Cette fois, Emma se classera deuxième.
En 2013, elle sort son dernier album Schiema, certifié disque de platine, dont la chanson « Là mia città » est extrait. Emma mène également beaucoup d’actions pour combattre ce qui lui semble injuste. Elle a très souvent participé à des concerts bénévoles dans le but d’aider des enfants malades, d’encourager la recherche contre le cancer, la sclérose en plaque…

« La mia città » est une chanson rock, style de prédiction d’Emma, dans laquelle elle dénonce les désagréments causés par la vie dans sa ville. Emma déteste être pressée, enfiler ses chaussures à talons et même son reflet ! Pourtant, elle aime sa ville, elle aime sa circulation, le sourire de son amoureux. Son amoureux c’est justement ce qui compte dans sa vie. Elle qui n’a pas de freins dans la vie, ne veut qu’une chose : « lui ».

L’Italie fait partie des cinq plus importants contributeurs financiers de l’UER, avec l’Allemagne, l’Espagne, la France et le Royaume-Uni. Ensemble, ils constituent le groupe dit du Big Five. Depuis l’édition 1999 du concours, ceux-ci ont la garantie d’une place automatique en finale. L’Italie est un des sept pays fondateurs du Concours Eurovision de la chanson. L’Italie participe au Concours Eurovision de la chanson, depuis sa première édition, en 1956 et l’a remporté à deux reprises : en 1964 avec la chanson Non ho l’età, interprétée par Gigliola Cinquetti et 1990 avec la chanson Insieme: 1992, interprétée par Toto Cutugno.

Le pays a terminé à la deuxième place, à deux reprises (en 1974 et 2011) et à la troisième place, à quatre reprises (en 1958, 1963, 1975 et 1987). L’Italie attribue généralement des points à la France, au Royaume-Uni, et à l’Irlande. En retour, le pays reçoit le plus de points en provenance du Portugal, de l’Espagne et de la Finlande.


Odio andare di fretta,
i rumori, la nebbia,
il tempo appeso
di questa città

Odio le scarpe col tacco,
che incastro distratta
nei tombini invadenti
di questa città

Odio me stessa allo specchio
non per il difetto,
ma per stupidità

Amo restare in giro
sapendo di tornare sempre
in questa città

E dimmi se c’è un senso al tempo,
al mio vagare inutile,
e dimmi se c’è davvero una meta
o dovrò correre per la felicità.
E corro corro
avanti e torno indietro
scappo, voglio, prendo e tremo
stringo forte il tuo respiro
e penso a me che non ho un freno
spingo forte e non ti temo
voglio tutto
voglio te…voglio te, voglio te

Amo il traffico in centro,
parcheggiare distratta,
il tuo sorriso,
la mia instabilità

Amo fare l’offesa
senza neanche una scusa
fare pace la sera,
spegni la città

E amo me stessa per questo
per egocentrismo,
senza razionalità
Amo prenderti in giro
sapendo di tornare sempre,
nella mia città
E dimmi se c’è un senso al tempo,
al mio vagare inutile,
e dimmi se c’è davvero una meta,
o dovrò correre per la felicità
E corro corro
Avanti e torno indietro,
scappo voglio prendo e tremo,
stringo forte il tuo respiro
e penso a me che non ho un freno
spingo forte e non ti temo,
voglio tutto, voglio te
voglio te, voglio te, voglio te.
E dimmi se lo vuoi
E dimmi che non sei
Soltanto un riflesso confuso
che guardo sul fondo di noi

E corro corro
Avanti e torno indietro,
scappo voglio prendo e tremo,
stringo forte il tuo respiro
e penso a me che non ho un freno
spingo forte non ti temo,
voglio tutto voglio te,
voglio te, voglio te,
voglio te, voglio te.

Laisser un commentaire