Share
Eurovision 2014 – Hongrie – András Kállay-Saunders – Running

Eurovision 2014 – Hongrie – András Kállay-Saunders – Running

Né il y a 29 ans à New York, András Kállay-Saunders est une étoile montante de la chanson Hongroise. Fils d’un mannequin d’origine Hongroise, et d’un célèbre chanteur originaire de Détroit, Fernando Sauders, l’artiste a depuis son enfance suivi son père
durant ses tournées et s’est depuis toujours imprégné de la vie d’artiste.

En 2011, alors qu’il est en visite dans le pays de sa mère, il découvre une affiche pour une émission qui recherche des jeunes talents en Hongrie et décide alors de prendre part à l’émission Mégasztar. Alors qu’il remporte la quatrième place, une grande maison de disque lui propose un contrat. Il sortira alors deux hits en Hongrie dont le single « I love you » qui se classera à la deuxième place de charts en Hongrie. C’est d’ailleurs avec ce même single qu’il tente de représenter pour la première fois la Hongrie à l’Eurovision en 2012, mais le
jury l’éliminera dès les premières demi-finales. En 2013, il reviendra alors avec la chanson « My baby » pour tenter de représenter son pays à l’Eurovision. Cette fois-ci, il se classera deuxième de la sélection Hongroise. Le single connaitra un succès énorme en Hongrie, puisqu’il sera en tête des charts durant plusieurs semaines.

C’est une chanson au texte fort qui nous est proposé par la Hongrie cette année. En effet, dans sa chanson András a décidé de condamner les abus sexuels dont sont victimes les enfants. Dans ce titre, il se place du côté de l’enfant, une fille, qui subit les violences de son père sans que personne ne puisse intervenir. Les paroles de la chanson ont fait débattre les Hongrois, néanmoins, cela n’a pas empêché les téléspectateurs ainsi que le jury de le choisir pour représenter le pays.

András Kállay-SaundersMy Baby :

András Kállay-SaundersRunning

La Hongrie participe au concours eurovision depuis 1994. Depuis l’instauration des demi-finales, en 2004, la Hongrie s’est qualifiée à 5 reprises à la finale. Le meilleur classement obtenu par la Hongrie fut sa quatrième place en 1994. La Hongrie donne régulièrement des points à la Grèce, à l’Azerbaïdjan, et en reçoit de la Finlande et de l’Islande.

Silent cries
Every night
This Pain don’t ever leave her life
Daddy’s home
So she tries to hide
She calls for Mom
But never a reply

She cries cries cries
she’s all alone
Daddy why why why
Leave me alone
She calls for help
She calls for help
But no one seems to care
She calls for help but no one seems to care

She keeps on running running running
from this crazy life
She keeps on running running running
Never sees the Light
I can see the angels standing by your side
it’ll be alright

She’s back again
Just one more time
Just wants to see her mother smile
She can’t forget
Her only child
Mama let the devil in her house

She cries cries cries
she’s all alone
Daddy why why why
Leave me alone
She calls for help
She calls for help
But no one seems to care
She calls for help but no one seems to care

She keeps on running running running
from this crazy life
She keeps on running running running
Never sees the Light
I can see the angels standing by your side
it’ll be alright

She cries cries cries
Daddy why why why
she keeps on running running running
from this crazy life
keeps on running running
oh oh ohhhh
it’ll be alright

Laisser un commentaire