Share
Eurovision 2006 – Une année de préparation

Eurovision 2006 – Une année de préparation

51 ème Concours Eurovision : 2006 – Une année de préparation

Le concours Eurovision de la chanson 2006 fut la cinquante-et-unième édition du concours. Il se déroula les jeudi 18 et samedi 20 mai 2006, à Athènes, en Grèce. Il fut remporté par la Finlande, avec la chanson Hard Rock Hallelujah, interprétée par le groupe Lordi.

Organisation : La Grèce, qui avait remporté l’édition 2005, se chargea de l’organisation de l’édition 2006. Deux ans auparavant, Athènes avait accueilli les Jeux olympiques d’été. La capitale grecque disposait donc de nombreuses salles adéquates. Ce fut finalement l’Olympic Indoor Arena qui fut retenue.

Pays participants : Trente-sept pays participèrent au cinquante-et-unième concours. L’Autriche et la Hongrie se retirèrent. L’Arménie fit ses débuts. La Serbie-et-Monténégro devait initialement participer, mais une vive controverse éclata durant la procédure de sélection nationale. Il y eut des tensions entre les télédiffuseurs serbe et monténégrin et des divergences flagrantes dans l’attribution des points par les jurys, lors de la finale. Au terme de celle-ci, ce fut le groupe monténégrin No Name (qui avait déjà représenté le pays l’année précédente) qui l’emporta avec la chanson Moja ljubavi. Mais devant l’ampleur de la contestation interne, le pays décida de se retirer. Il conserva cependant le droit de voter durant la demi-finale et la finale.

 

Format et thème : Le scrutateur délégué sur place par l’UER fut Svante Stockselius. Le slogan retenu fut « Feel The Rhythm » (« Ressens le rythme »). La volonté de la production était de montrer au public l’image d’une Grèce moderne, mais soucieuse de préserver son héritage historique. Le design de la scène et des animations fut confié à la compagnie athénienne Karamela, déjà responsable de l’identité visuelle des Jeux olympiques de 2004. L’inspiration fut trouvée dans les éléments éternels qui ont toujours composé la trame du paysage grec : la mer, le soleil, le sable et le vent.

eurovision_2006-logoLe logo générique demeura identique, mais la production lui adjoignit un logo secondaire, composé de cinq cercles concentriques de carrés multicolores. Ce logo secondaire s’inspirait du Disque de Phaistos, célèbre vestige archéologique de l’époque minoenne. Le design de la scène s’inspirait d’un théâtre grec antique. Le podium était de forme circulaire et son sol était composé de multiples carrés. Chaque carré pouvait s’élever de façon indépendante et donner ainsi du relief au podium. Quatre rampes d’accès étaient placées sur le devant du podium. Le décor était composé quant à lui de six éléments mobiles et articulés, en forme de gradins. Ces éléments étaient faits d’écrans LED. L’arrière-fond avait l’apparence d’un ciel étoilé. Enfin, deux écrans géants circulaires étaient suspendus de part et d’autre de la scène.

Présentateurs : Les présentateurs des deux soirées furent Maria Menounos et Sakis Rouvas. Ils s’exprimèrent en anglais et en français, ajoutant parfois quelques mots en grec.

Maria Menounos est une actrice américaine, d’origine grecque. Sakis Rouvas est un chanteur, qui avait déjà représenté son pays au concours, en 2004, à Kiev, où il avait terminé troisième.

Les cartes postales étaient des vidéos, présentant la Grèce à la fois comme un pays d’histoire et de culture et une destination touristique moderne. Elles débutaient toutes par l’ouverture de volets bleus par un mannequin féminin.

2006-esc

 

Laisser un commentaire