Share
Eurovision 2005 – Finale

Eurovision 2005 – Finale

50 ème Concours Eurovision : 2005 – Finale

La finale eut lieu le samedi 21 mai 2005 et dura près de trois heures et vingt-six minutes. Vingt-quatre pays concoururent pour la victoire. La chanson ukrainienne dut être modifiée car elle était initialement porteuse d’un message politique, en rapport avec la Révolution orange.

Controverse : Le compositeur David Brandes était l’auteur des chansons estonienne et allemande. Il fut cause d’une vaste controverse, lorsqu’il admit avoir manipulé les ventes de disques de la chanteuse Gracia pour lui permettre d’atteindre la première place des classements allemands. Il avait en effet acheté en masse les singles de sa chanson Run & Hide. Gracia le défendit publiquement et malgré les demandes pressantes d’autres artistes, refusa de retirer sa candidature.

La finale s’ouvrit sur directement sur la scène. Après l’introduction musicale de Wild Dances, Ruslana apparut et interpréta Heart on Fire. Maria Efrosinina et Pavlo Shylko firent alors leur entrée pour les présentations d’usage.

Durant la première pause commerciale, fut montrée une vidéo résumant le déroulement de la demi-finale et la sélection des dix qualifiés. Maria Efrosinina et Pavlo Shylko présentèrent ensuite au public « The Eurovision Song Contest. 50 Years. The Official History », livre rédigé par John Kennedy O’Connor, sur demande de l’UER pour commémorer le cinquantième anniversaire du concours. La seconde pause débuta sur une certaine confusion, Maria Efrosinina voulant poursuivre la procédure de vote. Finalement, Ruslana et le boxeur Wladimir Klitschko apparurent à l’écran et discutèrent ensemble depuis la green room.

Le spectacle d’entracte s’ouvrit sur une vidéo montrant les préparatifs du concours dans Kiev et la fête en plein air organisée pour la demi-finale. La caméra fit ensuite un plan sur Ioulia Tymochenko et Viktor Iouchtchenko, assis dans la salle. Enfin, Maria Efrosinina et Pavlo Shylko furent mis en communication avec la Place de l’Indépendance à Kiev. Suivit alors un numéro musical en trois parties. Se succédèrent l’ensemble de percussion ARS NOVA, le contorsionniste Anatolly Zalevskiy et Ruslana qui interpréta cette fois The Same Star. L’entracte sur conclut par une intervention de Pavlo Shylko, depuis la green room. Il échangea quelques mots avec Helena Paparizou et Boris Novković.

Vote : Les téléspectateurs votèrent par téléphone et par SMS pour leurs chansons préférées. Les votes ainsi exprimés furent agrégés en 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 10 et 12 points. Les pays furent contactés par satellite : tout d’abord les pays non qualifiés, suivant leur ordre de passage en demi-finale ; ensuite, les pays qualifiés, dans leur ordre de passage en finale. Les points furent énoncés dans l’ordre ascendant, de un à douze. Le vote fut lancé par les boxeurs Vitali et Wladimir Klitschko au moyen d’un mobile métallique et de la phrase rituelle : « Europe, start voting ! ». Le temps imparti pour le télévote fut conclu par un décompte des dix dernières secondes et la phrase « Europe, stop voting ! ».

La procédure de vote ne connut qu’un seul hiatus, lors du vote ukrainien. La porte-parole se trompa dans l’attribution des points et annonça successivement « trois points » pour la Serbie-et-Monténégro et la Russie. Le scrutateur fit interrompre la procédure et demander à la porte-parole de reprendre depuis le début. Mais elle réattribua trop rapidement les points et le tableau numérique ne put la suivre. Pavlo Shylko dut l’interrompre à nouveau pour lui demander d’attendre la mise à jour des scores.

Durant le vote, la caméra fit systématiquement un plan sur les participants qui recevaient « douze points ». Apparurent ainsi à l’écran No Name, Walters & Kazha, Luminița Anghel, Shiri Maimon, Natalia Podolskaya, Gülseren, Wig Wam, Helena Paparizou, Vanilla Ninja, Son de Sol, Boris Novković, GreenJolly, Constantinos Christoforou, Zdob și Zdub, Jakob Sveistrup, Ledina Çelo et Chiara Siracusa.

La première partie du vote ne permit pas un pays d’émerger clairement. Les neuf premiers « douze points » furent en effet attribués à neuf pays différents. Pas moins de huit pays se disputèrent la tête : le Danemark, la Grèce, Israël, la Lettonie, Malte, la Moldavie, la Roumanie et la Suisse. Il fallut attendre le vingt-et-unième vote, le vote turc, pour que la Grèce s’empare de la première place.
Elle mena ensuite le vote jusqu’à la fin. Suivant l’ordre de passage :

01 – Hongrie – NoxForogj, világ! – 97 points – Classement : 12ème/24
02 – Royaume-Uni – JavineTouch My Fire – 18 points – Classement : 22ème/24
03 – Malte – ChiaraAngel – 192 points – Classement : 2ème/24
04 – Roumanie – Luminița Anghel & SistemLet Me Try – 158 points – Classement : 3ème/24
05 – Norvège – Wig WamIn My Dreams – 125 points – Classement : 9ème/24
06 – Turquie – GülserenRimi rimi ley – 92 points – Classement : 13ème/24
07 – Moldavie – Zdob și ZdubBoonika bate toba – 148 points – Classement : 6ème/24
08 – Albanie – Ledina ÇeloTomorrow I Go – 53 points – Classement : 16ème/24
09 – Chypre – Constantinos ChristoforouEla Ela – 46 points – Classement : 18ème/24
10 – Espagne – Son de SolBrujería – 28 points – Classement : 21ème/24
11 – Israël – Shiri MaimonHasheket shenish’ar – 154 points – Classement : 4ème/24
12 – Serbie-et-Monténégro – No NameZauvijek moja – 137 points – Classement : 7ème/24
13 – Danemark – Jakob SveistrupTalking to You – 125 points – Classement : 9ème/24
14 – Suède – Martin StenmarckLas Vegas – 30 points – Classement : 19ème/24
15 – Macédoine – Martin VučićMake My Day – 52 points – Classement : 17ème/24
16 – Ukraine – GreenJollyRazom nas bahato – 30 points – Classement : 19ème/24
17 – Allemagne – GraciaRun & Hide – 4 points – Classement : 24ème/24
18 – Croatie – Boris Novković feat. Lado MembersVukovi umiru sami – 115 points – Classement : 11ème/24
19 – Grèce – Helena Paparizou – My Number One – 230 points – Classement : 1ère/24
20 – Russie – Natalia PodolskayaNobody Hurt No One – 57 points – Classement : 15ème/24
21 – Bosnie-Herzégovine – FeminnemCall me – 79 points – Classement : 14ème/24
22 – Suisse – Vanilla NinjaCool Vibes – 128 points – Classement : 8ème/24
23 – Lettonie – Walters & KazhaThe War is Not Over – 153 points – Classement : 5ème/24
24 – France – OrtalChacun pense à soi – 11 points – Classement : 23ème/24

Résultats : Ce fut la première victoire de la Grèce au concours. Helena Paparizou reçut le trophée de la victoire des mains de Ruslana, gagnante de l’année précédente.

Le président Iouchtchenko monta ensuite sur la scène pour la féliciter personnellement et lui remettre une médaille d’honneur.

En 2005, lors de l’émission spéciale Congratulations, My Number One fut élue quatrième meilleure chanson à jamais avoir été présentée au concours. Pour la première fois de l’histoire du concours, le « Big Four » (les quatre plus importants contributeurs financiers de l’UER – l’Allemagne, l’Espagne, la France et le Royaume-Uni) terminèrent aux quatre dernières places du classement final.

Laisser un commentaire