Share
Eurovision 1995

Eurovision 1995

40ème Concours Eurovision : 1995

Le concours Eurovision de la chanson 1995 fut la quarantième édition du concours. Il se déroula le samedi 13 mai 1995, à Dublin, en Irlande. Il fut remporté par la Norvège, avec la chanson Nocturne, interprétée par Secret Garden. L’Espagne termina deuxième et la Suède, troisième.

Organisation : L’Irlande, qui avait remporté l’édition 1994, se chargea de l’organisation de l’édition 1995. Après avoir été le premier pays à remporter le concours trois années consécutives, l’Irlande devint le premier pays à l’organiser trois années consécutives. Et pour la première fois, le concours se tint pour la deuxième année d’affilée dans la même ville : Dublin. Initialement, pourtant, la télévision publique irlandaise avait douté de sa capacité financière à organiser le concours une troisième fois de suite. La BBC s’était alors proposé, avançant l’idée d’une production commune avec la RTÉ, à Belfast. Les dirigeants de la télévision irlandaise repoussèrent l’idée et reçurent des crédits supplémentaires du gouvernement. Ils obtinrent parallèlement l’assurance de l’UER de ne pas avoir l’obligation d’organiser une quatrième fois le concours, en cas de nouvelle victoire.

Pays participants :Vingt-trois pays participèrent au quarantième concours. L’UER réduit à vingt-trois, le nombre de pays autorisés à participer, afin que la durée de retransmission ne dépasse pas les trois heures. Cela eut pour conséquence la relégation des pays ayant terminé aux sept dernières places de l’édition 1994 : l’Estonie, la Finlande, la Lituanie, les Pays-Bas, la Roumanie, la Slovaquie et la Suisse. Les cinq places ainsi libérées permirent aux pays relégués l’année précédente de faire leur retour, à savoir la Belgique, le Danemark, Israël, la Slovénie et la Turquie.

Format : Le concours eut à nouveau lieu au Point Theatre, à Dublin, première salle à l’accueillir deux années consécutives. La scène avait la forme d’une flèche gigantesque, qui descendant du plafond, allait jusqu’au public. Cette flèche était flanquée de deux podiums secondaires, de forme rectangulaire et destinés aux musiciens et aux choristes. L’ensemble était de couleur sombre et bordé de bandeaux lumineux. Des variations étaient apportées par des jeux de lumière, des projections d’image, des lasers verts, des contrastes clair-obscur, ainsi que par la présence de divers mobiles métalliques, descendus des cintres. Le programme dura près de deux heures et cinquante-et-une minutes. L’orchestre fut dirigé par Noel Kelehan. Il prit place à droite de la scène.
La plupart des spectateurs avaient gagné leur entrée, grâce à un tirage au sort spécial, organisé par la loterie nationale irlandaise. Etaient également présents dans la salle, Dana et Johnny Logan. La première avait remporté le concours en 1970 ; le second, en 1980, 1987 et 1992. Johnny Logan fêtait ce jour-là son anniversaire. Par conséquent, l’orchestre et le public lui jouèrent et chantèrent Happy Birthday to You.
La présentatrice de la soirée fut Mary Kennedy. Elle s’exprima en gaélique, en anglais et en français. Ce fut la dernière fois avant 2013 que le concours fut présenté par une seule et unique personne. L’ouverture du concours débuta par une vidéo touristique sur l’Irlande. Elle mêlait des images du passé et du présent, des traditions et de la modernité du pays. La caméra montra ensuite la salle, plongée dans la pénombre et un vaste écran, sur lequel étaient projetées des images des précédents vainqueurs du concours. S’ensuivit une seconde vidéo, en l’honneur des quarante ans de l’Eurovision. Il s’agissait d’un montage chronologique des différentes éditions, qui mit en avant les six victoires de l’Irlande.
La caméra revint sur l’écran géant qui se releva. Mary Kennedy fit alors son entrée. Elle descendit un escalier illuminé, tandis que les voiles qui dissimulaient la scène étaient tirés en coulisse. Une fois Mary Kennedy arrivée en bas, l’escalier se souleva et disparut dans les cintres, révélant le podium dans une gerbe d’étincelles.
Mary Kennedy fit ensuite les présentations d’usage, disant en anglais : « Radio Telefís Éireann is pleased to welcome you, once again, to the Point Theatre in Dublin, for what’s almost become the annual Eurovision Song Contest from Ireland! » Elle salua ensuite l’orchestre et Noel Kelehan et souhaita bonne chance à tous les participants.

Chansons : Vingt-trois chansons concoururent pour la victoire. La chanson norvégienne, Nocturne, était pour le moins atypique : elle ne comportait qu’un refrain de vingt-quatre mots, chanté une fois au début et une fois à la fin, par Gunnhild Tvinnereim. L’essentiel du morceau consistait en un solo de la violoniste irlandaise Fionnuala Sherry. Cette dernière était la moitié féminine du duo Secret Garden. Son autre membre était autre l’auteur et compositeur norvégien Rolf Løvland, qui avait déjà remporté le concours en 1985, avec La det swinge.
La chanson anglaise, Love City Groove, fut la première chanson rap présentée au concours. Elle termina à la dixième place mais rencontra un réel succès commercial. Avant le concours, la chanson suédoise, Se på mej, était donnée favorite par les parieurs. Le soir venu, elle termina à la troisième place.

Durant le vote, la caméra fit de nombreux plans sur les artistes à l’écoute des résultats, dans la green room. Apparurent notamment à l’écran Secret Garden, Jan Johansen, Liora, Mike Spiteri, Aud Wilken, Philipp Kirkorov et les groupes Magazin et Love City Groove. Selon l’ordre de passage :

01 – Pologne – Justyna SteczkowskaSama – 15 points – Classement : 18ème/23
02 – Irlande – Eddie FrielDreamin – 44 points – Classement : 14ème/23
03 – Allemagne – Stone & StoneVerliebt in Dich – 1 point – Classement : 23ème/23
04 – Bosnie-Herzégovine – Davorin Popović Dvadeset i prvi vijek – 14 points – Classement : 19ème/23
05 – Norvège – Secret Garden – Nocturne – 148 points – Classement : 1er/23
06 – Russie – Philipp KirkorovKolibelnaya dlya vulkana – 17 points – Classement : 17ème/23
07 – Islande – Bo HalldórssonNúna – 31 points – Classement : 15ème/23
08 – Autriche – Stella JonesDie Welt dreht sich verkehrt – 67 points – Classement : 13ème/23
09 – Espagne – Anabel CondeVuelve conmigo – 119 points – Classement : 2ème/23
10 – Turquie – Arzu EceSev – 21 points – Classement : 16ème/23
11 – Croatie – Magazin & LidijaNostalgija – 91 points – Classement : 6ème/23
12 – France – Nathalie SantamariaIl me donne rendez-vous – 94 points – Classement : 4ème/23
13 – Hongrie – Csaba SzigetiÚj név a régi ház falán – 3 points – Classement : 22ème/23
14 – Belgique – Frédéric EtherlinckLa voix est libre – 8 points – Classement : 20ème/23
15 – Royaume-Uni – Love City GrooveLove City Groove – 76 points – Classement : 10ème/23
16 – Portugal – Tó CruzBaunilha e chocolate – 5 points – Classement : 21ème/23
17 – Chypre – Alexandros PanayiSti fotia – 79 points – Classement : 9ème/23
18 – Suède – Jan JohansenSe på mej – 100 points – Classement : 3ème/23
19 – Danemark – Aud WilkenFra Mols til Skagen – 92 points – Classement : 5ème/23
20 – Slovénie – Darja ŠvajgerPrisluhni mi – 84 points – Classement : 7ème/23
21 – Israël – LioraAmen – 81 points – Classement : 8ème/23
22 – Malte – Mike SpiteriKeep Me in Mind – 76 points – Classement : 10ème/23
23 – Grèce – Elina KonstantopoulouPia prosefhi – 68 points – Classement : 12ème/23

Le vote fut décidé entièrement par un panel de jurys nationaux. Chaque jury devait attribuer 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 10 et 12 points à ses dix chansons préférées. Les jurys furent contactés par satellite, selon l’ordre de passage des pays participants. Les points furent énoncés dans l’ordre ascendant, de un à douze. Le scrutateur délégué sur place par l’UER fut Christian Clausen.
Dans la première partie du vote, la Suède mena en tête. Après le vote du jury turc, la Norvège la dépassa et garda la première place jusqu’à la fin. Ce fut la deuxième victoire de la Norvège au concours. Secret Garden reçut le trophée de la victoire des mains de Paul Harrington et Charlie McGettigan, gagnants de l’année précédente. Par la suite, le groupe connut plusieurs succès dans les classements de musique new-age. Trois pays scandinaves terminèrent dans les cinq premiers : la Norvège, à la première place ; la Suède, à la troisième et le Danemark, à la cinquième.

Controverse : Une légère controverse fut soulevée après le concours. Certains critiques soulignèrent que l’Eurovision était avant tout un concours de chanson. Or Nocturne tenait plus du morceau instrumental que de la composition chantée. Ils demandèrent à l’UER d’adapter son règlement, afin de clarifier la situation pour l’avenir.

Laisser un commentaire