Share
Destination Eurovision 2018 : La conférence de presse de France Télévisions

Destination Eurovision 2018 : La conférence de presse de France Télévisions

C’est dans les locaux de France Télévisions qu’a eu lieu ce lundi 11 décembre la conférence de Presse organisée par F2 pour présenter le dispositif mis en place pour la sélection nationale française Destination Eurovision.
Une partie du staff de France 2 et France 4 était présente. Nous avons croisé Antoine Boilley, Edoardo Grassi notre chef de délégation, Steven Clerima (Conseiller de programmes chez France 2), et Matthieu Notebaert, directeur de la communication et du digital chez ITV Studios France.

Caroline Got, Directrice Générale de France 2, a été la première à prendre la parole pour parler des principes qui ont guidé la production de l’émission, fruit de la collaboration entre F2 et ITV Studios France. Après un clip reprenant les extraits des gagnants du concours depuis 2007 (réalisé par un membre de notre équipe Sultan himself), elle a ensuite laissé la parole à Matthieu Grelier, Directeur des Programmes d’ITV Studios France qui a détaillé tout le dispositif (voir plus bas).

C’est ensuite Marie Genest, Directrice du Pôle Divertissements de France 2 qui a eu l’honneur d’annoncer le nom des trois jurés francophones associés au programme, car Garou qui va présenter l’émission n’était malheureusement pas présent. Et là c’est du lourd : Amir, Isabelle Boulay et Christophe Willem. Ils ont fait chacun leur entrée sous les applaudissements de l’assistance, visiblement ravie.

Pour l’équipe digitale c’est ensuite Sened Dhab qui a pris la parole pour présenter un programme 100% numérique Eurovision l’essentiel qui sera présenté par Fanny Malek. Ce dispositif commencera avec la sélection et continuera jusqu’à Lisbonne. Enfin pour France 4, Tiphaine De Raguenel, Directrice Générale de la chaîne, a annoncé que les deux demi-finales de l’Eurovision y seront diffusées. La chaine présentera aussi des moments importants et des témoignages autour de l’émission Destination Eurovision.

La date de diffusion n’a pas été révélée, pas plus que le nom des 18 candidats. Par contre peu avant la diffusion des émissions France 2 va organiser sans doute un peu de teasing, avec peut-être diffusion de petits extraits audio voire vidéo des chansons. Voici le résumé en trois points des principaux éléments du dispositif Destination Eurovision.

Première partie de la conférence de presse  – audio 1 et audio 2

1) Les chansons

La production était partie sur 16 chansons mais comme il a été difficile de faire un choix parmi les 1500 titres reçus, il a été décidé que les chansons qui participeront à cette sélection nationale seront finalement 18. Le comité de pré-sélection s’est efforcé de faire un travail objectif et démocratique. La production est très fière des 18 chansons. On nous promet beaucoup de diversité dans les titres qui seront proposés, tous les styles, tous les genres. L’ensemble des acteurs du marché du disque français a été sollicité. Quelques noms ont été lâchés. Parmi les auteurs, compositeurs ou producteurs on trouvera Maitre Gims et Vitaa, Zazie, Grand Corps Malade, et Dany Synthé, entres autres.
Nous avons eu le droit d’entendre (mais pas d’enregistrer) trois extraits très différents. D’abord une ballade, suivie d’une chanson pop très française et enfin un titre électro lent.

2) Les émissions.

Il y en aura trois en prime time. D’abord deux demi-finales avec 9 chansons. Dans chaque émission 4 chansons seront retenues pour aller en finale qui comptera ainsi 8 titres. Le choix se fera en finale sur un 50% jury et 50% télévote. Lors de la finale les huit artistes devront proposer une performance qui devrait être assez proche de ce qu’ils feront à l’Eurovision. En demi-finale, le programme étant enregistré, ce sont les jurys professionnels qui feront le choix.

3) Les jurys

C’est le point fort du programme. Il y aura le jury francophone que nous avons cité et un jury international. En demi-finale le jury sera composé des trois jurés francophones Amir, Isabelle Boulay et Christophe Willem, et de trois jurés internationaux Christer Björkman pour la Suède, qu’on ne présente plus tant son nom est associé à l’Eurovision et au Melodifestivalen, Nicola Caligiore chef de la délégation italienne, et Olga Salamakha, chef de la délégation Biélorusse. En finale le jury sera composé uniquement de jurés internationaux qui seront cette fois dix (les trois précédemment cités plus Ivan Kazarev (Bulgarie), Iveta Mukuchyan (Arménie), Reto Peritz (Suisse), Sergey Pavlov (Russie), Tali Eshkoli (Israël), Peri Novastro (Finlande) et Felix Bergsson (Islande)).

Deuxième partie de la conférence de presse : Audio 3 Audio 4Audio 5Audio 6 Audio 7 Audio 8

Laisser un commentaire