Share
Destination Eurovision 2018 – Igit

Destination Eurovision 2018 – Igit

Antoine Barrau, que l’on connait sous le pseudo Igit s’est fait connaitre lors de la saison 3 de The Voice (la même promo d’Amir) et pour les coïncidences, il avait rejoint la team de Garou. Son parcours s’est arrêté en demi-finale faxe à Maximilien Philippe (dont la chanson qu’il a proposé aurait été refusée).

Toujours en 2015, Igit sort un album Les Voiles sous le label Moonkeys Music, grâce au financement participatif. En 2017, il sort un nouvel album, contenant un duo avec Catherine Deneuve. Nous avions déjà repéré Igit, et nous en avions parlé dans la vidéo Eux aussi pourraient représenter la France :

Lors d’une interview donnée le 01er avril 2017, pour charts in France, Igit faisait déjà part de son désir de participer à l’Eurovision :

En écoutant « Joie », je me suis dit que tu aurais pu participer à l’Eurovision avec ce titre…

(Rires) Ah, je n’y ai pas pensé, ça me fait marrer. C’est vrai que j’aurais pu, cette chanson elle a un truc fédérateur. Mais on l’a fait tard, on l’a enregistrée il y a deux mois donc je pense que c’était déjà fait pour Alma. Je crois que ça me ferait marrer, comme quand j’ai fait The Voice. Après il faut qu’ils m’autorisent à le faire à ma manière. Le problème de ces trucs-là, c’est qu’en général, ce ne sont pas les rois de la poésie. Et si tu viens avec un truc un peu minimaliste, ils vont te demander de chanter sur un gros cube avec des projections lasers. Et c’est là que ça pourrait bloquer car pour le coup, ce n’est pas vraiment mon univers. En savoir plus sur http://www.chartsinfrance.net/Igit/interview-103981.html#4bzt5HLeoEOPpyJ3.99

Voici le portrait d’Igit réalisé par France Télévisions :

LISBOA JERUSALEM Paroles/Lyrics

J’ai voyage beaucoup
Parcouru des pays
Rien ne vaut voyez vous
Une femme qui sourit
Pas même Corfou
Pas même Capri
Je suis parti partout
Été dans tous les sens
Rien de plus beau c’est fou
Qu’une dame qui danse
Pas même Oslo
Pas même Byzance
Ah si on m’avait dit Que malgré les hymnes anciens
Rien n’était plus joli Qu’une valse en tandem
Pas même Paris Pas même Vienne
Je serai reste ici Pour que tu me retiennes
Dans ce petit pays Dont tu es la reine
Elles sont tristes ces pierres
Dont je rêvais pourtant
C’est q’ il n’y a à tes yeux clairs Rien de plus charmant
Pas même Anvers Pas même Milan
Elle est terne l’eau bleue
Que je voulais tant voire Rien de plus joyeux
Que ton rire ivoire
Pas même Riga Pas même Gibraltar
Si j’avais su tu vois
Que les chants de bohème ne valaient pas ta voix
Quand tu me dis je t’aime
Je n’aurai pas vu Lisboa Pas même Jérusalem
Je serai reste ici Pour que tu me retiennes
Dans ce petit pays Dont tu es la reine
Je serai reste ici Pour que tu me retiennes
Je n’aurais pas vu Lisboa Ni Jérusalem
Je serai reste ici Pour que tu me retiennes
Je n’aurais pas vu Lisboa Ni Jérusalem

Suivre Igit sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire