Share
En direct de Kiev – Répétitions du 02 mai – Autriche, Roumanie, Hongrie et Irlande frappent fort !

En direct de Kiev – Répétitions du 02 mai – Autriche, Roumanie, Hongrie et Irlande frappent fort !

Ce matin, nous avons fait le tour des plus grands médias pour recueillir leurs avis sur la première demi-finale. La vidéo sera disponible rapidement. Mais en attendant, il y  a les premières répétitions (première moitié de la seconde demi-finale) pour la Serbie, l’Autriche, l’ARY de Macédoine, Malte, la Roumanie, les Pays-Bas, la Hongrie, le Danemark et l’Irlande. Et l’impression que l’on partage, c’est que l’Eurovision 2017 semble commencer aujourd’hui, tant nous avons eu de belles prestations. La seconde demi-finale est bel et bien plus relevée que la première.

Cette journée commence par la chanson Serbe. Une nouvelle chanson qui passe inaperçue au Centre de Presse. On aperçoit vaguement un danseur qui virevolte autour de Tijana, mais pour une chanson dance c’est mou du genou. La première bonne surprise de la quinzaine nous est offert par Nathan Trent. Le chanteur Autrichien est le premier qui soulève des applaudissements nourris dans le Centre d’Exhibition International de Kiev. Nathan et son équipe ont bien bossé la prestation, et cela fonctionne parfaitement. Il débute en gros plan (idéal pour attirer l’attention des filles) puis on le découvre sur un chair de lune qui baigne dans un visuel nuageux (ben oui c’est running on air) qui donne l’impression qu’il vole dans le ciel. A peine la prestation terminée que beaucoup de journalistes se sont jetés sur les côtes des bookmakers, mais il est encore trop tôt pour savoir de combien de places Nathan monte dans le classement ! Rien que pour avoir réveillé le concours 2017, Nathan se retrouve sur notre couv du jour.

La journée se poursuit par la prestation de la chanteuse de l’Ancienne République Yougoslave de Macédoine. On en retient pas grand chose. Mais attention à ce pays qui n’a pas accédé à la finale depuis 2013. Jana sait qu’il y a de la pression sur elle mais elle dit qu’elle est encore plus déterminée par l’enjeu. Pour son titre dance, elle est seule sur scène, mais ça colle avec la thématique de sa chanson Dance alone. Le visuel attire l’oeil et plus encore la plastique de la chanteuse qui tente un numéro de séduction pendant sa prestation.

Claudia Faniello, comme le programme le prévoit, poursuit la journée de répétitions. Claudia est venue avec sa tenue de scène et tout est prêt côté Maltais pour essayer de décrocher une place en finale. Même si la chanson paraît un peu désuète, digne d’un film de Walt Disney, le staging reste bien ficelé.

C’est le temps pour nous de manger un peu, et au restaurant nous avons pris une soupe traditionnelle de chou, une salade carotte, céleri et pomme verte, accompagné d’un hamburger au poulet, le tout pour la modique somme de 47 UAH soit 1,62 euros.

Et le moment tant attendu est arrivé, la prestation de la Roumanie nous est présentée. Et nous sommes pas déçus. Si on aime beaucoup la chanson, le visuel on adore ! Il y a de la couleur, il y a du dynamisme, et tout est fait pour interagir avec le public. Le final est une apothéose avec l’arrivée de deux canons dorés sur la scène sur laquelle tentent de tenir Alex et le seul choriste roumain (c’est son frère), Ilinka assurant seule la voix féminine.
N’en déplaise à Yann Barthès et ses acolytes, cette chanson restera dans les annales du concours car c’est gai et entraînant. On s’amuse avec les Roumains ! Certes à la dernière répétition, Alex tombe de son canon, mais c’est peut-être un bon présage, car l’an dernier, le chanteur Russe était tombé également lors de ses premières répétitions, et avait fini 3ème en finale (et premier du télévote).

Changement radical de registre avec le trio batave. La chanson, on se sait pas quoi en penser. C’est digne d’un concours des années 80, et en même temps l’harmonie des voix peut plaire aux jurys. Cela nous fait penser à la chanson du Royaume-Uni en 2014, que beaucoup appréciaient, mais qui laissait les autres indifférents. Elle avait terminé à la 17ème place en finale. Coincée entre la Roumanie et la Hongrie, cela risque d’être difficile de se faire remarquer !

On le voyait stressé notre ami le Hongrois. Mais le résultat est à la hauteur des espérances. Il n’y a rien à ajouter, tout est prêt. Quelques petits détails sont encore à régler par ci et par là, mais c’est mineur. Cela peut plaire au public comme aux jurés. Cette chanson peut donc, selon nous, prétendre au Top 10.

Elle assure vocalement la Danoise Anja, et elle occupe bien la scène. Tout est centré sur elle, et le visuel aide bien la chanson. Des effets pyrotechniques arrivent au bon moment. Cela sera t-il suffisant pour se faire une place en finale ? Verdict jeudi 11 mai.

L’Irlande, représentée par Brendan Murray a terminé la journée des répétitions sous les applaudissements du centre de presse. La chanson plait beaucoup, le visuel est très réussi, la voix est là. La gestuelle est subtile et Brendan évolue sur une montgolfière qui tangue au fil du vent. L’ensemble est beau et très touchant.

Bilan des tops et des flops de la journée :
Au top : Autriche, Roumanie, Hongrie, Irlande
Au flop : Serbie
Ni au top, ni au flop : Pays Bas, Malte, ARY Macédoine

Récap de la 2ème demi finale

Laisser un commentaire