Share
Amir en Concert et en Tournée

Amir en Concert et en Tournée

Le 17 novembre dernier, Amir nous offrait à la Cigale le premier concert Parisien de sa tournée. Une salle pleine à craquer, remplie de jeunes filles en fleur aux premiers rangs de la fosse, de nombreuses familles et des groupes d’amis, dont plusieurs Eurofans. Etaient également présents des proches d’Amir, les Team Warner, NRJ et France 2. Le concert démarre à 20h avec une première partie. Une charmante jeune femme à la voix en or apparaît sur scène, Alma. Elle nous interprète ses quelques titres personnels dont La chute est lente. Vous ne serez pas surpris lorsque je vous aurais dit qui a écrit ces chansons … Nazim !

15228090_10154278307605326_13315744_nEt Maintenant … place à Amir ! Vêtu d’un pantalon noir, d’un T-shirt blanc et d’un blouson noir avec l’inscription au dos Always Smile (mais surtout de son sourire ultrabright !) Amir bondit sur la scène de la Cigale. Dès son apparition, un déluge d’applaudissements et de cris retentissent dans la salle. Certains fans ont même prévu des ballons lettres pour former JE T’AIME.

Amir commence son concert par le titre Au cœur de moi, également le titre de son dernier album, sorti le 29 avril 2016. S’en suivent Lost et Oasis, 1er single sorti en 2015, dans la foulée de sa participation à The Voice. Pour son 4ème titre de la soirée, Amir nous interprète une chanson entièrement en anglais Broken Heart. On préfère néanmoins quand il chante en français !

Amir nous explique qu’il est sur les routes de France depuis août dernier, qu’il y a eu des moments sympas et moins sympas, mais toujours des gens bienveillants, des anges gardiens, envers lesquels il est reconnaissant puis entonne son célèbre on Dirait, repris en cœur par toute la salle. On remarque ainsi une belle et intense connexion entre Amir et son public. La séquence émotion de ce concert arrive avec le titre À ta manière, qu’Amir a écrit pour son père, également présent dans la salle. Une interprétation toute en douceur, forte en intensité et en émotion et soutenue par tout le public.

Amir est un artiste chaleureux et ouvert. Il a ainsi invité la chanteuse Tal, habillée d’une robe en velours très moulante, à le rejoindre sur scène pour interpréter un tube de Michael Jackson revisité, Billie Jean. Un classique que le public a pris beaucoup de plaisir à écouter, en accueillant la chanteuse sous les cris des fans. Amir nous explique ainsi que le concert de Michael Jackson est un des premiers concerts qu’il a vu, à l’âge de 8 ans.Tal est également une de ses plus belles rencontres de ces derniers mois et qu’elle est rentrée dans son cœur en 5 minutes.

Après cette pause musicale, Amir reprend à sa manière Au café des délices de Patrick Bruel, sous les youyous de la salle et enchaine avec Ma vie, ma ville, mon monde. On remarque qu’Amir a des problèmes de retour, et un technicien vient immédiatement à son secours, pendant que l’artiste, très pro, continue d’interpréter son titre. Amir poursuit avec I Know et nous offre quelques pas de danse entrainant des cris dans la salle. S’en suit un mannequin Challenge, le dernier phénomène de l’internet, qui consiste à se filmer en tenant une position figée, la plupart du temps improbable. Même Hillary Clinton et Beyoncé s’y sont mis, alors pourquoi pas Amir et son public ? Un beau souvenir.

Le moment que la salle attendait avec impatience arriva ! Amir nous offre une très belle interprétation de son titre phare de l’année, le titre qui a défendu les couleurs de la France à l’Eurovision 2016 en finissant 6e au classement lors de la grande finale … J’ai cherché !

Amir poursuit son concert avec son titre Très haut dont le refrain reste très rapidement en tête. On adore ! Amir nous fait maintenant croire qu’il s’agissait de la dernière chanson du concert et quitte la scène, avant de revenir quelques secondes plus tard, sous les cris du public qui en redemande. Il reprend ainsi Il est temps qu’on m’aime et Je reviendrai. Il nous remercie pour tout l’amour que [le public] déverse, pour tous les sourires qu’il scanne. Amir maintenant seul sur scène avec sa guitare, interprète Hallelujah de Leonard Cohen, en hommage à ce grand artiste décédé le 7 novembre dernier.

Le concert se termine par l’interprétation acoustique de J’ai cherché, repris en cœur par le public. Amir remercie sa famille, le staff de la cigale, Decibel Production, Warner, tous les partenaires et enfin l’équipe Eurovision ! Il revient sur ses trophées gagnés aux NMA et aux MTV Europe Music Awards, et cette fois ci, plus besoin de nous demander de voter pour lui et J’ai cherché ! Il nous présente également son équipe sur scène : Jérome Kério à la guitare, Marcus Hugo à la guitare, Mathieu Llopart à la basse et Julien Botas à la batterie.

Amir nous invite enfin à le rejoindre pour une séance photo et de dédicaces dans le hall de la salle de spectacle. Une foule se dirige ainsi vers le lobby et il en devient difficile de regagner la sortie ! Si ce compte-rendu vous a plu et que vous souhaitez désormais voir Amir en concert, il sera en tournée dans toute la France jusqu’au mois de mai prochain et fera de nouveau une halte à Paris, à l’Olympia le 19 mars 2017 ! Réservez vite vos places.

15230717_1225522180875624_6005684664804920220_n

 

Laisser un commentaire